La saga culturelle et militante continue...

MCB / MCB2 : la logique et la croyance...

jeudi 10 mars 2016 à 09:30, par Mister K

Le Dallas de ce début de 21ème siècle à Bourges, ce sera l’aventure de la Maison de la Culture de Bourges. Une aventure de pieds nickelés, mais une aventure quand même. L’histoire est très bien racontée dans un article du journal Le Monde. Globalement et schématiquement, un projet de rénovation de la Maison de la Culture de Bourges lancé en 2007 tombe à l’eau suite à la "découverte" de thermes gallo-romains sous ses fondations.

MCB / MCB2 : la logique et la croyance...Et c’est là que les problèmes commencent. Le maire de Bourges d’alors, Serge Lepeltier (UMP/UDI tendance "écolo"), décide de lancer un projet dit aujourd’hui MCB2 sur les pentes de la place Séraucourt...seul problème, le chantier de la MCB est en plan et nombre de berruyers sont scandalisés de la situation [1]. Se créent alors deux groupes : ceux qui souhaitent que la MCB soit reconstruite sur le site historique et ceux qui souhaitent que la Maison de la Culture retrouvent un lieu dédié très rapidement qui adoptent le projet MCB2 vendu comme "la Maison de la Culture du XXIème siècle". Le premier groupe est constitué autour de l’association des amis de la Maison de la Culture. Le second groupe est constitué par les salariés de la MCB et tout le petit monde de la culture institutionnelle. Logique, dans le second groupe, les uns ont peur de perdre leur boulot et veulent trouver vite une solution, les autres sont les tenants des décisions abracadabrantes prises à un moment donné et veulent trouver rapidement une porte de sortie.

Et c’est là que les militants du site historique ont une idée de génie. La MCB2 nécessitant l’abattage de nombreux arbres à Séraucourt, ils créent de toute pièce "Les Jardins de Séraucourt" afin de fédérer les militants écologistes et se lancent dans une bataille juridique de longue haleine en s’inspirant des zadistes de Notre Dame des Landes. Évidemment, l’argument est bidon. Personne à Bourges n’a entendu parler des Jardins de Séraucourt qui est surtout une place hideuse qui sert de parking une bonne partie de l’année hors manifestation particulière (Printemps de Bourges, fête foraine...). Cela est très bien expliqué dans un article des militants de la MCB2. Mais ce sont des militants, ils ne sont pas du coté du pouvoir, ils emploient donc toutes les armes possibles pour défendre leur avis sur le dossier. Par contre, contrairement à ce que laissent entendre les partisans de la MCB2, les militants d’une reconstruction sur le site historique ne souhaitent pas la mort de la MCB, bien au contraire. Mais les partisans de la MCB2 laissent planer le doute sur le fameux label "Scène Nationale" qui pourrait disparaître. Là aussi, c’est une autre "intox" mais des militants de la MCB2 cette fois.

Pour tout dire, le dossier aurait pu être classé suite à l’élection municipale 2014. En effet, Irène Félix (PS) partisante d’une reconstruction du site historique a été battue par Pascal Blanc (UDI) qui, comme son prédécesseur, fait la promotion de la MCB2. Pour compliquer le tout, ce n’est pas un conflit droite-gauche classique puisque le PCF se range derrière l’avis de la droite et qu’au niveau de l’État (en théorie de gauche), c’est aussi la MCB2 qui tient la corde. Les militants du site historique sont clairement minoritaires, ils ne sont clairement pas du coté du pouvoir..."le match" semble donc plié. Mais, mais...petit problème, la ville de Bourges n’a plus de sous...et le dossier traîne. En février 2016, rien n’a avancé.

Et les militants de part et d’autres continuent de militer. Ces derniers jours, les partisans de la MCB2 qui sont du bon coté du manche, fanfaronnent à travers deux articles : un article qui fait état de la lettre de l’ex ministre de la culture Fleur Pellerin qui prend clairement position pour la MCB2. Un autre article qui fustige "les convictions qui deviennent des croyances" des partisans du site historique. Ce dernier article est particulièrement amusant. En effet, il met en avant le fait que tout le monde (du coté des pouvoirs locaux et nationaux) est pour une MCB2 (mairie et État) et que le projet de reconstruction présenté par les tenants du site historique n’est pas sérieux...et donc qu’il relèverait plus de la croyance qu’autre chose. Et c’est là que hop, on rembobine l’historique. En effet, le projet initial de 2007 était bien de rénover la Maison de la Culture sur site. Donc, c’était bien faisable ? Mais bon, ok, un événement est survenu, on ne pouvait pas surélever la MCB, donc il fallait creuser. Pourquoi n’a t-on pas creusé ? Parce qu’il fallait réaliser des fouilles et que cela allait prendre beaucoup de temps et coûter cher [2]. Mais à l’époque, 2012, il n’a jamais été dit que cela était impossible. Pourquoi cela le serait devenu en 2016 ? Où est la logique et où est la croyance ?

Conclusion, les partisans de la MCB2 sont aussi croyants que ceux du site historique. Il est évident qu’une reconstruction sur le site historique est possible. Mais il est aussi évident que personne ne va aujourd’hui se déjuger, ni la ville, ni l’État. Avec du recul, on s’aperçoit qu’au final, on aurait certainement pu réaliser les fouilles et les payer sans aucun problème. Le projet initial de rénovation aurait peut-être vu le jour plus vite et aurait vraisemblablement coûté nettement moins cher que la MCB2. Personne bien sûr ne l’avouera, le fiasco mêlant tout le monde politique local et national. Mais il ne fait aucun doute aujourd’hui que la MCB2 verra le jour puisque tous les acteurs du pouvoir ont cette volonté [3]. Reste à savoir quand et à quel coût [4]. Car même si peu de berruyers en profitent véritablement, la MCB est une belle institution qui donne une chance à tous d’accéder à plus d’œuvres, principalement théâtrales, en plein cœur du Berry, œuvres qui seraient inaccessibles sans elle. Et rien que pour cela, le jeu en vaut certainement la chandelle [5].

[1Pour être tout à fait honnête, le plus grand nombre s’en fout et pour cause, ils n’y mettent jamais les pieds.

[2C’était l’argument de Serge Lepeltier à l’époque qui devait aussi avoir une bonne idée de l’état pitoyable des finances de la ville de Bourges.

[3Sauf si cela traîne encore et que 2017 et son nouveau gouvernement remette les choses à plat, ce qui parait peu probable.

[4Oui, on sait, la culture n’a pas de prix...mais soyons réalistes, surtout pour ceux qui ne la paient pas ou au contraire en vivent. Pour les autres, c’est payant d’une façon ou d’une autre.

[5Chandelle que l’on retrouve aussi dans les églises


Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?

commentaires
MCB2 Tout ça pour ça ! - ruben - 9 octobre 2016 à 21:31

A lire d’urgence pour en finir avec l’intox des anti mcb...

http://pourlamcb.ouvaton.org/Tout-ca-pour-ca.html


MCB2 Tout ça pour ça ! - epujsv - 10 octobre 2016 à  14:30

Quand vous cesserez de les appeler "les anti-mcb", peut-être que vous deviendriez plus audibles.

Mieux vaut aller aux sources directement. Les Luttes Séraucourt plaident un avis qui n’a pas été demandé par la Municipalité à l’Architecte des Batiments de France concernant l’autorisation de la modification du bâti et non bâti dans la Zone Tampon ( recommandée par l’Unesco autour de la cathédrale ) que la municipalité a elle-même votée le 16 septembre 2016. Cette absence de demande d’avis rend donc illégal l’abbatage des arbres.
Lire ici : http://www.ki6col.com/actualites/luttes-seraucourt/

Répondre à ce message #42824 | Répond au message #42822
MCB2 Tout ça pour ça ! - epujsv - 10 octobre 2016 à  16:51

Je n’avais pas tout vu sur votre site "pour la mcb". Dans votre billet du 7 octobre 2016 :
"Nous craignons des atteintes aux biens et aux personnes perpétrées par la frange la plus extrémiste d’entre eux."
Non mais ça va pas la tête ?!
Et votre blog ou site ne mérite pas autant d’intérêt que ce que je suis en train de lui accorder. Votre interprétation de la démocratie me laisse sans voix.

Répondre à ce message #42825 | Répond au message #42822
MCB2 Tout ça pour ça ! - epujsv - 11 octobre 2016 à  09:54

Le berry républicain électronique, d’hier, 10/10 : " un opposant est grimpé dans un arbre".
Waouh, incroyable, personne s’y attendait. Non, sans blague. Eueueueuh ! oh la la la la. On a eu chaud !!!!!
http://www.leberry.fr/bourges/environnement/travaux-urbanisme/2016/10/10/seraucourt-un-opposant-a-l-abattage-grimpe-dans-un-arbre_12107175.html

Répondre à ce message #42826 | Répond au message #42825
MCB2 Tout ça pour ça ! - Ruben - 25 octobre 2016 à  10:49

epujsv vous n’êtes plus que tout(e) seul(e) sur ce site. Vous soliloquez. Je vous visite de temps en temps comme on rend visite à une grand tante qui radotte un peu... Bon vent.

Répondre à ce message #42829 | Répond au message #42825
MCB2 Tout ça pour ça ! - Mister K - 26 octobre 2016 à  12:21

Bonjour Ruben, je sens que vous êtes un grand adepte de la liberté d’expression. C’est parce que des gens comme vous existent que ce site existe.

Appeler les gens à se taire (et je reste poli), c’est moche. Si c’est pour dire ça, vous feriez mieux de commencer par vous appliquer ce conseil. Bisous.

Répondre à ce message #42830 | Répond au message #42829
MCB2 Tout ça pour ça ! - epujsv - 26 octobre 2016 à  21:27

Ruben, je n’avais pas vu que m’aviez rendu une petite visite. Du coup, j’ai rendu une petite visite au site du Collectif pour l’avenir de la MCB. Courtoisie oblige. Plusieurs choses m’y font rire dont celle-ci -dans votre billet
sur votre pré-inauguration du pré-projet (le bonheur est dans le pré)- : " tous s’accordent sur la vigilance que nous devons maintenir durant les années qui viennent, tant les fantasmes nés de mensonges des opposants sont entrés dans la tête des Berruyers, chaque jour nous devons encore convaincre des berruyers abusés depuis deux an." Missionnaires visionnaires ?
http://pourlamcb.ouvaton.org/Notre-collectif-en-assemblee-une-reunion-constructive.html

Répondre à ce message #42831 | Répond au message #42829
MCB2 Tout ça pour ça ! - epujsv - 26 octobre 2016 à  21:56

"en trinquant tous ensemble à la Maison de la culture de Bourges."
Ca, c’est pas faux. Pour trinquer tous ensemble, on trinque.

Répondre à ce message #42832 | Répond au message #42829
Les notables de Bourges et la pétition contre la MCB - Gasman - 16 avril 2016 à 09:27
"Pour la MCB", pourquoi tant de haine ? - Mister K - 17 avril 2016 à  10:13

C’est moi ou le site "Pour la MCB" est de plus en plus haineux ? Ces deux articles sentent plus le defouloir que l’argumentation posée et raisonnée. J’dis ça, j’dis rien...

Répondre à ce message #42679 | Répond au message #42678
"Pour la MCB", pourquoi tant de haine ? - Gasman - 18 avril 2016 à  21:19

Quand les opposants à la mcb diffusent des tracts mensongers comme sur le printemps de bourges pour dire que la mcb2 ne sera qu’un théâtre, quand une opposante à la mcb , qui plus est usurpe le nom d’un membre de l’équipe de la MCB, envoie ce genre de mail, d’où vient la haine ?

"Ah oui, cette pétition vous dérange ! Et la malhonnêteté vous submerge côtoyant votre mauvaise foi...
1- Les pétitionnaires en lisent TOUJOURS le texte avant de signer.
2- Faudrait-il leur demander une pièce d’identité pour vérifier leur sexe, leur âge, voire leur nationalité comme des staliniens que ne sont pas les citoyens des Luttes Séraucourt.
Là, on reconnait bien vos insinuations dignes d’un parti intolérant, rigide et "has been" !
Non, les signatures ne sont pas extorquées et si vous doutez de leur nombre, allez compter celles qui sont affichées sur le mur de la MACU ! Ce n’est qu’un échantillon de notre collection !
Nous ne trichons pas, nous ne mentons pas contrairement à vous qui soutenez le roi Pinocchio 1er de la ville de Bourges !
Pour terminer sur un ton encore plus méprisable envers vous, j’affirme haut et fort que vous ne comprenez rien, ce qui est peu pour des personnes se réclamant de l’élite cul-turelle de la ville ! Et qui ne valent rien par rapport aux culs-terreux qui baptisent des arbres, soutenus par 12000 personnes !
Caroline
PS corrections orthographiques : on écrit ambigu sans tréma au masculin et sur "coûte que coûte" on met des accents circonflexes, la réforme orthographique n’a pas été parrainée par des staliniens à ma connaissance !!!"

Répondre à ce message #42680 | Répond au message #42679
"Pour la MCB", pourquoi tant de haine ? - Mister K - 18 avril 2016 à  22:00

Bon, visiblement, ce mail répond à vos articles qui sont très loin d’apaiser les esprits. Vous récoltez ce que vous semez. Je ne vois pas très bien le gain à part vous décrédibiliser, vous comme les opposants. Le niveau est au ras des pâquerettes on dirait. Cela tombe bien, c’est le printemps...

Répondre à ce message #42681 | Répond au message #42680
"Pour la MCB", pourquoi tant de haine ? - gasman - 22 avril 2016 à  08:39

Non les articles sont tous documentés... Détrompez vous ! Le dernier en date :
LE PLAN DE FINANCEMENT DE LA MCB2
http://pourlamcb.ouvaton.org/Le-plan-de-financement-de-la-MCB2-enfin-connu.html

Répondre à ce message #42687 | Répond au message #42681
Les notables de Bourges et la pétition contre la MCB - Antidote - 19 avril 2016 à  21:24

Flicage en cours !

Merci de ne pas déranger

Répondre à ce message #42682 | Répond au message #42678
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - franck - 13 mars 2016 à 18:59

Une chose a été publié dans ce très bon article, la MCB2 ne fait pas du tout rêver.
Une architecture dépassé et une jauge de salle principale (700 places) sans aucune ambition, tout cela pour un prix bien élevé au vue de ce qui est proposé.
Voilà surtout où est le problème, sachant de plus que les salles culturelles à Bourges ne manquent pas et qu’elles sont vraiment sous utilisés. Mais là aussi, les jauges sont mal adaptées à la taille de la ville, soit trop grande soit pas assez, soit similaire pour certaine.


MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Gasman - 14 mars 2016 à  20:13

Pourquoi 700 places et pas 900 ou plus ? C’est pour programmer des spectacles en séries, augmenter le nombre de spectateurs sur plusieurs dates, permettre l’échange et le bouche à oreille... C’est ce qu’on privilégie dans toute salle moderne aujourd’hui. Un spectacle vu trois fois par 500 personnes vaut mieux qu’une seule fois par 800. Pour les autres salles, oui il y a de la place mais pas sur le plateau pour accueillir les normes de spectacles actuelles : c’est ce qui a conduit à penser une nouvelle MCB d’abord sur son site originelle puis ailleurs.

Répondre à ce message #42626 | Répond au message #42622
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Franck - 26 mars 2016 à  10:42

Si l’on suit votre logique, les 500 places de l’auditorium suffisent. Pourquoi ruiner une ville pendant de nombreuses années pour faire alors que 700 places (soit 200 de plus que les 500...cela fait très chère la place) ?

Répondre à ce message #42638 | Répond au message #42626
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Paolo - 11 mars 2016 à 16:49

Quelle connerie, ces quelques arbres.... Je veux bien qu’on soit contre la mcb2, mais la défense des arbres, c’est juste totalement con... Bourges est rempli d’arbres et d’espaces verts partout, et c’est bien d’ailleurs. Que les ’défenseurs’ des arbres aillent plutôt se battre contre Eurovia qui détruit la forêt de Saint Florent, par exemple, c’est à quelques minutes de Bourges, et là c’est du lourd, de l’hectare niqué par des engins de chantier et des gravats.


MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Bourjane - 11 mars 2016 à  20:58

Parce que détruire 10000m² d’espace arboré en plein centre ville avec des espèces rares se fera sans engins de chantier ? Tout ça pour construire un bâtiment moche, énergivore et qui ne profitera qu’à une minorité de Berruyers... J’ai connu et fréquenté assidûment la vraie Maison de la culture, ce n’est plus le cas et ce n’est pas dû à l’absence d’un édifice. Ce n’était pas le même genre de programmation et chacun y avait sa place quel que soit son rang social. Bourges a 147M d’euros de dette, inutile d’en ajouter en choisissant de construire plutôt que de REconstruire moins onéreusement !

Répondre à ce message #42607 | Répond au message #42606
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Paolo - 11 mars 2016 à  22:21

Pile poil le commentaire ridicule. Espèce rare ? J’ai appris par des gens qui s’y connaissent qu’à la rigueur, un arbre dans le tas peut être qualifié de remarquable. Sur combien ? 100 ? 200 ? Pfff.

Maintenant la Maison de la culture ? Moi j’en sais rien. Mais quand tous les responsables de droite ou de gauche, sont d’accord avec un truc, j’ai tendance à les écouter. Parce que déjà ça prouve que personne ne tire la couverture à soi.

J’ai peur, cher Bourjane, que vous ne parliez qu’avec votre haine, grande, très grande, de jalousie rentrée et d’aigreur. Je crois que vous n’avez pas un bon fond.

Répondre à ce message #42608 | Répond au message #42607
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Paolo - 11 mars 2016 à  22:22

Et la forêt de Saint Florent vous n’en n’avez rien à faire donc ? Belle mentalité. Ça prouve ce que j’avance à votre encontre.

Répondre à ce message #42609 | Répond au message #42607
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Bourjane - 11 mars 2016 à  22:36

Que faites vous donc ici au lieu d’y aller à Saint-Florent avec votre mépris et vos convictions qui doivent se situer au centre, le Q entre 2 chaises et un QI qui doit friser le gazon, arboré, bien sûr ! Vous écrivez : "On m’a dit que..." ça veut justement tout dire, moi je me renseigne sur place, sans écouter les rumeurs et j’ai mes convictions, qu’elles soient à Bourges, à Saint-Forent ou à Pétaouchnok !!!

Répondre à ce message #42610 | Répond au message #42609
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Paolo - 11 mars 2016 à  22:44

Merveilleux de pertinence ! L’important est le résultat, non ? Alors donnez les noms et l’emplacement de ces arbres remarquables plutôt que de m’insulter !
Mais ça non. Vous ne pouvez pas. Vous en êtes incapable. Vous êtes dans l’idéologie, la plus pure. Peut importe les faits, les contraintes, la démocratie.
Vous êtes la haine réincarnée, et vous souhaitez embarquer dans votre délire néfaste une population ballotée par les évènements, et qui ne sait à quel sein se vouer.
Vous êtes simplement néfaste pour la communauté.

Répondre à ce message #42611 | Répond au message #42610
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Jean-Claude - 12 mars 2016 à  00:38

Paolo des conneries les arbres de Serock ?

Je suis Diane, Cèdre de l’atlas de Seraucourt, je suis Firmin, érable de Cappadoce de Seraucourt et tant d’autres essences dont j’ai oublié les noms !

Bref c’est pas rien comme destruction d’un espace naturel quand même !

"Je suis Seraucourt, espace boisé remarquable", "Je suis Charlie" !

Répondre à ce message #42612 | Répond au message #42606
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Paolo - 12 mars 2016 à  09:32

Merci de me confirmer votre vision ridiculement anthropomorphique de la situation. Non, les arbres ne sont pas des êtres humains, oui, faire référence à Charlie est simplement injurieux pour toutes les victimes des attentats.
Et non, Séraucourt n’a rien de ’naturel’ ne vous en déplaise.

Et puis j’y pense, les opposants je crois ont fabriqué plein de prospectus, de foyers et d’affiches...en papier... Combien d’arbres tombés pour cette communication ? Mais peut être avez-vous l’outrance ’sélective’ ? Il existerait des ’bons’ arbres et d’autres qu’on peut trucider tranquillement ? Ça me fait penser à des idéologies nauséeuses ça moi...

Répondre à ce message #42613 | Répond au message #42612
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - bourjane - 12 mars 2016 à  10:04

Le bois est une ressource renouvelable donc pour le papier, c’est un argument qui ne vaut pas un clou. En vous suivant, on pourrait aussi décompter les sapins de Noël et les arbres utilisés pour fabriquer votre PQ !
Avec ce type d’arguments on s’éloigne beaucoup de Séraucourt et de ses arbres VIVANTS qui doivent être préservés avec la faune qu’ils abritent. Et là, je n’entends pas par faune les Berruyers qui fréquentent la place !!!
C’est bizarre, tous ces commentateurs qu’on retrouve sur divers sites et qui ont les mêmes arguments dénués d’ouverture et d’innovation ...

Répondre à ce message #42614 | Répond au message #42613
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Paolo - 12 mars 2016 à  10:21

Parce que vous faites du papier avec du bois mort ? Ah oui quand même....

Sinon vous avez pensé à une convention obsèques pour Émile, l’(h)être remarquable ? Parce que je pense ça ca serait temps d’y penser... :)

Répondre à ce message #42615 | Répond au message #42614
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Paolo - 12 mars 2016 à  10:29

Voilà, c’est malin, maintenant je m’inquiète pour la fin d’Emile, moi...

Vous savez comment ça va se passer, quand le décès d’Emile sera acté ? Il y aura des faire-part, en bois d’arbres morts ? Une veillée funèbre est prévue ? Vous préviendrez la famille ? Pour le testament, il a laissé des consignes ?

Et puis rassurez moi, Emile sera incinéré, hein ? Ca me paraitrait logique... ;)

Répondre à ce message #42616 | Répond au message #42615
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Jean-Claude - 12 mars 2016 à  14:33

Nous sommes Sérock, ne vous en déplaise :-(

Répondre à ce message #42617 | Répond au message #42613
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - réda - 13 mars 2016 à  15:19

Nous sommes L’Église disait le pape à Galilée...

Répondre à ce message #42620 | Répond au message #42617
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - epujsv - 13 mars 2016 à  13:51

Je les aurais appelés Serge, Pascal, Yannick, Fleur,...

Répondre à ce message #42619 | Répond au message #42612
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - réda - 13 mars 2016 à  15:21

Moi j’aurais baptisé aussi tous les insectes et les oiseaux qui nichent dans ces magnifiques espèces d’arbres rares et uniques en leur genre, je les aurais inventoriés pour ne pas qu’on y touche... Arffffff...

Répondre à ce message #42621 | Répond au message #42619
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Paolo - 13 mars 2016 à  21:33

Les acariens, ça compte ou pas ? Passque sinon le calendrier des saints va pas suffire.... ;)

Répondre à ce message #42623 | Répond au message #42621
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - epujsv - 14 mars 2016 à  11:32
Répondre à ce message #42624 | Répond au message #42621
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Mercure Galant - 14 mars 2016 à  22:33

Répondre à ce message #42627 | Répond au message #42625
Les jardins de seraucourt - jacquot DELAVILLE - 11 mars 2016 à 09:50

Belle synthèse de l’histoire de la MCB, plutôt objective à l’exception de la conclusion : non, les dès ne sont pas jetés en faveur d’une MCB2, et j’espère pour ma part que ce projet de construction complétement irréaliste, onéreux et non écologique, sera abandonné bien vite, et que l’on reviendra à plus de sagesse.
Deux réflexions : ce débat citoyen est devenu d’essence trés politique au fur et à mesure, notamment pour les pro MCB2, qui n’ont fait état que trés peu de fois à leur projet culturel ; vous l’avez bien souligné, la majorité des citoyens s’en foutent et notre élite intellectuelle occupe la scène !
Autre réflexion cette fois plus critique à votre égard ; balayer d’un revers de plume ainsi les jardins de seraucourt, en n’accordant aucune importance à la présence de la nature dans la ville, me navre au plus haut point ; cet espace est à fréquenter calmement, dans l’observation et en pleine conscience de l’écosystème déjà ancien qui existe et vit sous nos pieds. Mais pour apprécier ce biotope, il faut déjà en avoir envie ! Et ça, c’est aussi de la culture !


Les jardins de seraucourt - Mister K - 11 mars 2016 à  12:29

Je ne voudrais pas vous blesser dans vos convictions mais j’ai bien peur que les citoyens se foutent autant "des jardins de Seraucourt" que de la MCB. Je connais l’endroit depuis très longtemps mais je n’avais aucune idée de son petit nom jusqu’à peu. Et je ne suis certainement pas le seul. J’ai peur que seuls quelques "happy few" aient connaissance de ce nom. Pour le lieu, ouai, bon, il y a des arbres. Mais il y a des coins de nature plus sympa, y compris à Bourges. Vouloir faire de ce lieu un endroit exceptionnel est quand même grandement exagéré. Mais je suis d’accord, ce serait mieux de le préserver.
Sinon, pour ce qui est de l’issue du dossier, en théorie, c’est plié : il y a eu des élections municipales notamment. Mais effectivement, il est toujours possible qu’un retournement de situation ait lieu. Une décision de justice, des gros problèmes financiers...ou un changement de gouvernement peuvent y contribuer. Mais ce n’est pour l’instant vraiment pas l’hypothèse la plus probable...

Répondre à ce message #42605 | Répond au message #42604
Les jardins de seraucourt - catherine - 12 mars 2016 à  23:07

Le jardin de Séraucourt est-il un jardin ou "un talus avec des arbres qui ont poussé dessus" ?
Les arbres de Séraucourt sont-ils d’une immense banalité ou d’exception ?
Toutes choses qui seraient à discuter pour trancher si oui ou non, il convient de les couper ou pas ?

Dans tous les cas il conviendra de n’en rien faire (même si au bout de 3 mois cette mascarade de COP21 est déjà oubliée), car ces arbres, banaux pour les uns, beaux pour les autres, ont une fonction inestimable : celle de piéger très efficacement tant par leur taille, leur essence que leur emplacement en hypercentre le dioxyde de carbone, dont nous échouons à limiter la production.
Et oui, les forêts amazoniennes ne sont pas les seules à préserver, les forets européennes absorbent un pourcentage considérable du CO2 émis par l’activité humaine, et un espace boisé urbain, qui plus est en hypercentre et sur sol herbeux voit son efficacité dépolluante considérablement démultipliée.. c’est comme ça... et les habitants le savent... et ils veulent garder leurs arbres.

Ah, tiens, l’écolo de service ! Même pas, juste quelqu’un qui attend en vain que les collectivités cessent enfin d’imperméabiliser les sols, de défricher à tour de bras sans se préoccuper des conséquences.
Ce ne sont pas de grands principes, juste qu’il faudra bien commencer par s’y mettre et que ces "quelques arbres" (comme vous dites ’il y en a plein d’autres à Bourges") sont peut être "les arbres de trop", ceux qu’on ne veut plus voir arrachés.

Ricanez sur les "écolos sortis de la manche des cultureux", il est hélas banal d’ironiser sur ceux qui se soucient de biodiversité, de réchauffement climatique et qui déplorent des choix archaïques et des pratiques qu’il serait urgent d’abandonner enfin. Personnellement j’ai le plus grand respect pour leur courage.

Répondre à ce message #42618 | Répond au message #42605
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - catherine - 10 mars 2016 à 23:25

Permettez-moi de rectifier quelques erreurs dans votre article, que je salue par ailleurs :
- le lieu où devait être implanté ce nouveau bâtiment était classé "Espace Boisé Remarquable" jusqu’en 2013, et à ce titre il était impossible de le déboiser même très partiellement, ni d’y édifier la moindre construction. Ce classement devait bien être justifié tout de même ?
- quant au déclassement, qui a transformé cet "Espace Boisé Remarquable" en "Zone à Urbaniser"sur le PLU de 2014 il s’est fait dans l’opacité la plus totale (nulle trace de l’enquête publique pourtant obligatoire, etc...) et dans une telle discrétion que le délai légal pour le contester s’est écoulé sans que personne ne s’aperçoive de rien : bien joué !!!
- et il s’agit bien d’un jardin, ne vous en déplaise, nous avons en notre possession le plan dessiné en 1930 par Paul Marguerita où l’on voit les allées qui existent toujours. S’il est aujourd’hui un peu "décoiffé" c’est que depuis 2 ans, les services municipaux ne l’entretiennent guère, espérant que sa dégradation va ainsi hâter sa disgrâce auprès des riverains. Nous retroussons donc nos manches pour pallier la défection municipale et l’entretenons vaille que vaille. C’st un bel endroit que je vous invite à visiter.
- quand à la fatigue de l’asphalte, elle ne nous a pas échappée, nul doute que le parking sera plus pimpant lorsqu’il sera payant. Pour l’instant, il est gratuit et très ombragé, ce qui est appréciable aux beaux jours lorsqu’on reprend son véhicule après une journée de travail.


MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Mister K - 10 mars 2016 à  23:47

Oui, vous avez raison, cet espace était classé puis déclassé dans des conditions effectivement obscures. Peut-être se nommait-il jardin en 1930. Mais je n’ai appris cette dénomination que très récemment..comme la plupart des berruyers j’imagine. Et pis si c’est pour faire de l’ombre aux bagnoles, franchement...

Bref, ce que je veux dire, c’est que ce "jardin" est sorti du bois opportunément. C’est de bonne guerre. Moi aussi, je n’ai pas spécialement envie que l’on zigouille des arbres. C’est la preuve que l’argument des arbres est malin et peut porter au-delà des anti-mcb2, ce qui s’est passé d’ailleurs. Et c’est un bon cheval de bataille juridique...C’est la preuve que les anti-mcb2 font un bon boulot d’opposition. Ce qui ne veut pas dire que la cause "des jardins de Seraucourt" soit une cause très défendable aux yeux de la majorité des berruyers.

Répondre à ce message #42603 | Répond au message #42602
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Marcello - 10 mars 2016 à 23:20

je pense que si le chantier traine, c’est beaucoup plus à cause de l’incapacité de la commune à payer cet équipement plutôt qu’aux opposants. On sait bien contourner les opposants dans de nombreux dossiers quand il y a une vraie volonté, surtout quand tout ceux qui sont au pouvoir sont d’accord entre eux.

Encore une fois la gestion de la municipalité et la stratégie (l’absence ? ) interroge.

A-t-on vraiment les moyens et le besoin de se payer autant de salles ?

- l’auditorium au conservatoire (471 places / 2007)
- le Hublot (235 places + 3 salles / 2005)
- le nadir (400 places/ 2009)
- le théatre jacques coeur (350 places, refait en intégralité en 2009)
= 4 salles et 1500 places refaites en 10 ans

sans oublier...
le palais d’auron et le parc des expositions, au moins 2 500 places touts espaces confondues,
le palais des sports, dont on nous a vendu le caractère polyvalent, pouvant potentiellement accueillir des concerts (5000 places)

the last but not the least... programmé aussi dans les années 2000, la maison de la culture, avec 900 places au moins de prévu !!!

Les mots stratégie, priorisation, projet, planification des investissements avaient-ils un sens à Bourges dans les années 2000 ??

on peut s’interroger !


MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Coxy - 10 mars 2016 à 11:07

Bonjour vous, chouette article mais deux précisions : pour savoir si la perte du label est une info ou une intox, il y a un moyen très simple. Il existe une association des scènes nationales, et leur numéro est dispo sur ternet. Faites comme nous, appelez-les, posez leur la question des conditions qui peuvent entraîner la perte du label. Depuis qu’on s’est fait avoir au début par les fausses infos du maire, on a pris l’habitude de vérifier à la source toutes nos infos : faites comme nous. ;)
Ensuite, sur le "on n’avait qu’à les faire, ces fouilles", ça ne fonctionne pas, pour un certain nombre de raisons dont un problème de temps. Même les tenants des anciens murs ne tentent pas cette approche. C’est dire...


MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Mister K - 10 mars 2016 à  11:57

La perte du label scène nationale pourrait être purement technique. D’ailleurs, depuis la destruction du bâtiment historique, on ne doit plus répondre positivement à beaucoup de critères de ce label pour ce qui est des conditions. Et on n’a pas perdu ce label. Pourquoi ? Surtout pour des raisons politiques. Et pour ces mêmes raisons politiques, il y a très peu de chances que le label soit perdu. C’est vérifié par les faits.
Quant aux problèmes de temps pour les fouilles, c’est une bonne blague : depuis combien de temps le projet est-il en carafe ?

Répondre à ce message #42598 | Répond au message #42597
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Marielle Gabillat - 10 mars 2016 à  15:28

Le label est menacé tout comme la subvention de fonctionnement de l’Etat, paritaire avec les collectivités, qui pourrait être revue à la baisse en cas de prolongation de la situation car la part de la billetterie diminue du fait du hors les murs. Par ailleurs il n’y a plus qu’Irène Félix qui tique encore sur la mcb2. J’étais à la réunion du 7 novembre où messieurs Galut, Lefele, et Mètre (PS) ont soutenu le nouveau projet.

Répondre à ce message #42599 | Répond au message #42598
MCB / MCB2 : la logique et la croyance... - Mister K - 10 mars 2016 à  15:49

En fait, tout est menacé en permanence. C’est certain. Mais pas plus le label truc qu’autre chose. J’insiste, c’est la volonté politique qui protège ce label à Bourges. Sauf cataclysme politique, la MCB ne perdra pas ce label. Agiter les peurs n’est pas une bonne façon de defendre les dossiers.
Sinon, il y a un peu plus qu’Irène Félix qui tique sur la MCB2. Il y a beaucoup de berruyers anonymes qui s’inquiètent de la facture, d’autant plus qu’ils vont subir des augmentations d’impôts locaux dès cette année. Car MCB2 sera au final a priori beaucoup plus chère que la MCB reconstruite avec les fouilles qui vont avec. Et cela mettra autant de temps...voir plus. Le seul avantage théorique de la MCB2 sera l’adéquation a priori parfaite au besoin. Pour l’esthétique du projet, ça reste à vérifier.

Répondre à ce message #42600 | Répond au message #42599