Archives
FOOTBALL / CFA2

FCB : « Merci monsieur le maire ! »

dimanche 23 janvier 2005 à 16:21, par Charles-Henry Sadien

L’entraîneur du FCB, Pascal Dupuis avait prévenu : pour le probable dernier match à Jacques Rimbault face aux réservistes pro de Niort, ceux qui ont cherché à couler le club n’étaient pas les bienvenus. La mairie de Bourges en a pris acte et ne s’est pas déplacée. Les masques sont tombés samedi soir. Les oreilles du maire et du ministre de l’environnement ont dû siffler très fort...

FCB : « Merci monsieur le maire ! »Tableau d’affichage et sono en berne. Ça sentait la débâcle à Jacques Rimbault pour le probable dernier match du FC. Bourges au niveau national avant longtemps. Juste au dessus d’un panneau publicitaire du président Goblet, une banderole rageuse avait été installée : « Merci à la municipalité... » En tribune et sur le terrain, certains portaient un tee-shirt collector : « Merci monsieur le maire ». Du côté des supporters, le déjà légendaire Manolo entame un show tragi-comique pour dire tout fort ce que (trop longtemps) beaucoup ont pensé tout bas : « que va devenir le stade ? Un centre d’élevage d’ours en attendant de les réimplanter dans les Pyrénées ! ». Allusion, bien entendu, à l’ancien maire de Bourges et ministre de l’environnement, Serge Lepeltier, qui semble avoir eu une influence considérable dans la précipitation de la faillite du FCB.

UN BEAU MATCH D’ENTERREMENT. Pour autant, la cérémonie d’enterrement du FCB n’a pas été sinistre. Au contraire. Ceux qui ont soutenu sincèrement le club étaient présents pour un moment chargé d’émotion que l’on n’avait pas connu depuis la qualification du FCB en coupe de France face aux Girondins de Bordeaux. C’était à l’époque de Jacques Rimbault. La ville était florissante, le football ambitieux. Tout cela a bien changé.

Sur le terrain, l’équipe est au grand complet. Et elle joue bien. Depuis quelques matchs, la jeune équipe berruyère, après un temps d’adaptation a su reconstruire un football à la fois attrayant - dans la tradition du jeu prôné au FCB - et efficace. Les réservistes professionnels de Niort, déjà malmenés au match aller n’ont pas pu résister bien longtemps au trio explosif Brunel-Mocco-Mara. Dans les buts, Petchy a réalisé de superbes parades. La défense s’est montrée appliquée, et le milieu a été enfin dominateur et créateur. Quel dommage de tuer précocement cette équipe naissante qui aurait pu aller très loin. L’ancien transfuge du Centre de Formation de Nantes Moussa Mara a redonné le sourire au public en marquant deux buts. Score final : 2-1 pour Bourges (le but niortais est consécutif à un penalty).

Mais qu’il est effarant de voir que la mairie de Bourges ait tenté de brader le FCB (sans concertation avec les dirigeants berruyers) à la Berrichonne de Châteauroux en arguant vouloir « sauver le secteur de la formation ». Dans ce cas, il ne fallait pas liquider l’équipe première qui est le reflet de la réussite de cette formation.

LE ROLE DETERMINANT DE LA MAIRIE. Que vient faire la Berrichonne de Châteauroux dans cette histoire ? On se le demande en effet. Serge Lepeltier, Ministre de l’environnement est intervenu directement auprès des dirigeants castelroussins afin que ceux-ci apportent, je cite : « leur savoir-faire en matière de gestion et de formation ». Modèle de gestion ? C’est oublier bien vite que la Berrichonne de Châteauroux serait aujourd’hui un club en faillite comme le FCB si le maire de Châteauroux et le Conseil Régional du Centre n’avaient pas débloqué plusieurs millions d’euros pour sauver le club à l’issue de la saison 2002-2003.

A Bourges, depuis dix ans, la mairie n’a jamais bouché les trous avec de l’argent public. Il convient de le souligner. Tout ce qu’à fait la mairie, c’est d’accorder la même subvention en CFA2 que ce qui était alloué en CFA1. Le niveau et les exigences financières entre les deux niveaux étant sensiblement équivalents, tant sur le plan sportif que financier, on se doute que cela n’a pas beaucoup aidé le FCB. Il est donc faux d’affirmer, comme l’a fait le maire de Bourges et un certain Emmanuel Letreulle chez nos confrères du Berry Républicain, que le FCB a dilapidé de l’argent public. Si le montant des subventions municipales était honorable à ce niveau, le FCB a surtout souffert d’un manque de fonds privés, signe de l’absence de dynamisme économique de la ville.

La mairie de Bourges a probablement commis l’erreur de ne pas accompagner la réussite sportive du club. Lors de la descente de division 2 vers le National, le FCB a connu un déficit bien logique après un échec sportif. Au lieu d’essayer de relancer le club (un retour en Ligue 2 signifiait le retour des subventions conséquentes des instances du football), le maire de Bourges Serge Lepeltier a préféré opter par une tentative de relance par le bas, en imposant un dépôt de bilan et une liquidation judiciaire. Avec des dettes identiques mais des ressources à la baisse, le FCB ne pouvait pas survivre. Cette erreur grossière, le maire de Châteauroux ne l’a pas faite en investissant plusieurs millions d’euros pour sauver le club de sa ville. Aujourd’hui, il en est récompensé avec la participation à une finale de la coupe de France et des résultats sportifs qui offrent à la ville un retentissement médiatique phénoménal.

Les mêmes travers ont été reproduits peu de temps après. Lorsque le FCB est reparti en Division d’Honneur. La première saison, le FCB retrouvait le niveau CFA2. La saison suivante, il retrouvait le championnat de CFA. Brillamment, puisque le club, durant la trêve hivernale était leader de sa poule. La encore, il aurait fallu mettre un bon coup de pédale pour hisser le club en National. Car c’est à ce niveau qu’un club de football commence à intéresser des partenaires privés, et pas au niveau de l’anonymat d’un championnat amateur. Mais le choix a été fait par des dirigeants réputés proches de la mairie de pousser les deux meilleurs joueurs de l’équipe (Gaston Diamé et Ali Hadjérès) vers la sortie. La petite phrase de l’entraîneur Jean Gomez, « certains ont voulu briser la dynamique sportive qui devait mener naturellement le FCB à un haut niveau », a encore de la résonance aujourd’hui.

Cette erreur, la ville de Bourges la commet aujourd’hui encore, pour la troisième fois, en planifiant soigneusement la liquidation judiciaire du FCB. Désespérant. Qu’une ville qui peut s’enorgueillir de disposer d’un ministre, ne soit pas capable de remettre à flot un club de football qui accuse un trou de 240.000 euros est à la fois risible et pathétique.

LE DECLIN ECONOMIQUE DE BOURGES. Certes, il convient de remettre les choses à leur place. Dans un pays qui comporte au minimum trois millions de chômeurs, des millions d’emplois précaires et de rmistes, les sommes qui sont en jeu dans le milieu du football sont indécentes. La mairie de Bourges aurait gagnée en respectabilité si elle avait expliqué de façon transparente que Bourges traversait une crise économique et un déclin sans précédent (que personne ne contestera et dont elle n’est pas spécialement responsable si l’on se fie à la conjoncture nationale), et qu’il n’était pas dans les priorités de l’équipe municipale de s’offrir une équipe de football qui nécessite des investissements à hauteur de plusieurs millions d’euros sur le court terme. La plupart des berruyers, de gauche comme de droite, l’auraient compris. Au lieu de cela, le maire et son équipe semblent avoir évolué à visage masqué, avec une attitude d’une grande lâcheté, au moyen de manoeuvres nauséabondes pour entamer encore plus encore la crédibilité des dirigeants du FCB qui s’efforçaient de rattraper les erreurs de gestion de l’équipe précédente laquelle avait le soutient inconditionnel, inconsidéré et sans contrôle de... la mairie de Bourges !

Que l’on ne s’y trompe donc pas. Sans même vouloir polémiquer, le simple examen des faits démontre que l’échec du FC. Bourges, c’est avant tout celui de la mairie puisqu’il s’agit d’un club para-municipal et que son déficit a été creusé par des personnes téléguidées et ayant la bénédiction du pouvoir local en place. Aussi, la la liquidation du FCB est-elle incontestablement un choix de politique municipale.

Au FCB et dans son entourage, tout le monde est persuadé que le maire de Bourges est intervenu pour dissuader le fameux repreneur Orléanais d’investir dans le FCB. Que ces accusations soient justes ou non, il ne fait aucun doute que la mairie de Bourges porte une lourde responsabilité dans le fiasco actuel du FCB. Elle serait sans doute bien inspirée, pour apaiser les esprits et reprendre du crédit, de faire publiquement son mea-culpa. Car comme on dit par ici : « faute avouée est à moitié pardonnée »...

commentaires
FCB : « Merci monsieur le maire ! » - Berruyer avant tout - 24 novembre 2005 à 12:55

Ton article est stupide !!
Juste pour info, ce ne sont pas les mêmes dirigeants qui ont mis la Berrichonne en faillite et ceux qui sont maintenat à la tete du club....alors avant de parler football et d’ecrire un article...renseigne toi...


#3248
FCB : « Merci monsieur le maire ! » - JMP - 24 novembre 2005 à  13:00

euh... je ne comprend pas bien votre message... aucun dirigeant n’a mis la berrichonne en faillite...

#3249 | Répond au message #3248
FCB : « Merci monsieur le maire ! » - JMP - 24 novembre 2005 à  13:03

et puis je pense être justement extrèmement bien renseigné concernant le FCB ou le Bourges Football....

#3250 | Répond au message #3248
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 29 janvier 2005 à 19:09

Toujours rien de neuf Mr Pinon ?
A en croire la presse le liquidateur va fourrer le nez dans les affaires ?
Et puis une nouvelle structure se construit et a déjà vu à plusieurs reprises Les responsables de la berrichonne de Chateauroux ? Comment se fait il que la mairie ne se soit pas encore positionnée étant donné que c’est elle qui va décider ?


#1821
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 30 janvier 2005 à  02:46

Le liquidateur va mettre le nez dans les affaires ? Bonne nouvelle !

#1822 | Répond au message #1821
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 27 janvier 2005 à 23:01

en tout cas le football ne sort pas grandit dans cette histoire.
Dommage car cette équipe commençait à devenir bonne meme trés bonne au vu de ses derniers resultats et de sa manière de jouer (je n’ai assisté qu’a 3 matchs ) La Roche, Le Mans et Niort et j’ai senti cette équipe qui avançait à grand pas, en plus elle était jeune cela promettait pour la suite.
Je remerçie l’entraineur et les joueurs pour ce derniers match contre Niort, Entré gratuite à ses fidèles suporters et en plus bonne prestation et victoire au bout et ça messieurs les détracteurs du fcb... c’est une belle sortit mais cette équipe méritait mieux beaucoup mieux, je me souviens avoir lu dans la presse l’entraineur dire " patiente " avec cette équipe de jeune et avec ce club malheureusement on ne lui a pas accorder alors que le terrain commençait à prouver les vilains démons du fcb ont ressurgit...
Merci et bonne chance à tous ces jeunes et leurs éducateurs


#1815
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 27 janvier 2005 à 14:40

Voila t’y pas que la mairie de bourges essaye de faire de la récupération ! Après avoir broyé le FCB pendant plusieurs années, la mairie dit qu’il faut sauver les jeunes, alors qu’ils ne savent même pas en quelles catégorie ils jouent et qu’il y a encore peu, ils voulaient avec Duvernoir et cie supprimer des équipes ! Ils ont demandé à la Berrichonne (enfin, Lepeltier a demandé à Denisot...) de chapoter un redémarrage et un accompagnement !Soit mais à mon avis le président de Chateauroux ne va pas proposer quelques choses de ridicule et on va voir si Chamiot va accepter d’emboiter le pas !
En tout cas des gens essaye de faire repartir un nouveau club avec comme obligation (de Chamiot et Lepeltier) de s’associer avec la Berrichonne et le maire de bourges, lorsque tout le travail sera fait par d’autres, dira (alors qu’ils n’y connaissent rien) nous avons fait repartir le nouveau FCB. Nous sommes les sauveurs des jeunes, vive le roi , vive Lepeltier et son valet Chamiot. Comme d’habitude, ils ordonnent, magouillent, font travailler les autres et decident en récoltant la gloire, après tout ce qu’ils ont fait.
Ca me fait penser à un mauvais medecin, malhonnête en plus, qui pour redorer son blason va elaborer un plan qui sent très mauvais : injecter des petites doses de poison ni vu ni connu à une personne qu’il n’aime pas, puis avant que cela crée un scandale,il la sauve en prenant un vaccicn de quelqu’un d’autre. Il peut alors annoncer : "J’ai sauver machin et même s’il aura des séquelles à vie, il poursuivra son chemin.......


#1811
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 27 janvier 2005 à  15:19

on pourrait également rajouter que cela va se faire avec la complicité bienveillante du Berry Républicain et de la Nouvelle République qui vont se lancer dans une campagne de bourrage de crâne des masses. Déjà aujourd’hui dans la NR, un journaliste écrit qu’il faut tourner la page au plus vite ! De quoi ? Comme ça ? Sans explications ? Après que l’on nous ait pris la tête pendant des semaines en expliquant que le club était mal géré avec l’argent des contribuable ? Si tel est le cas, il faut des explication, des responsables, des coupables et la VERITE !

#1812 | Répond au message #1811
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 27 janvier 2005 à  20:16

Entièrement d’accord en ce qui concerne la presse locale qui a la frousse des politicards en place. Qui aura le courage de lancer le premier scandale dans cette affaire ? Le maire est en train d’endormir tout le monde et la presse locale qui a été très forte pour détruire un club, des personnes,mange tout ce que la mairie lui donne sans même regarder si ça sent le pouri, la merde quoi. Malheureusement on sait ce que peuvent faire des politiciens qui ont le pouvoir pour menacer, faire pression et tout le monde a peur......

#1813 | Répond au message #1812
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 25 janvier 2005 à 20:09

Un article à se bidonner dans la NR du 25 janvier 2005. Patrick Trotignon déclare venir au secours du FCB « par solidarité ». Il explique que la gestion de la berri « fait école ». Et le journaleux de service avale ça comme du petit lait. Comme quoi certains ont la mémoire courte. C’est oublier bien vite les millions mis sur la table pour sauver le club de Chateauroux. De plus, pour ceux qui ne le sauraient pas, le Servette de Genève (club filiale de chateauroux géré par trotignon, je crois (en tout cas par des gens de chateauroux) a déposé son bilan ! Bel exemple de gestion exemplaire. S’il y a un modèle à copier, il est inutile de faire des dizaines de quilomètre pour ça. Ce modèle on le trouve à Bourges avec l’équipe féminine de Basket. Mais peut-être que Serge et roland ont oublié qu’il y avait du basket de haut niveau dans leur ville. Faut pas leur dire, ils seraient capable de couler ce club ! ! ! !


#1799
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 25 janvier 2005 à 19:33

Je payes mes impots à Bourges et je ne saurais jamais OU est passé l’argent public destiné au FCB sous la "présidence" Duvernoir. Sa gestion calamiteuse ne sera pas jugée ! C’est une honte !! Un scandale !!


#1798
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 25 janvier 2005 à 14:49

Lepeltier en a rien à foutre de Bourges. Il préfère se donner une stature d’homme d’état.
Ouh je suis dur. Ce type est puissant, ministre qui plus est. Et il a le bras long !!
Même pas foutu de gérer ou de faire gérer le club de sa ville….
Beaucoup de questions se posent après ce énième dépôt de bilan. C’est pas normal qu’une ville de 80 000 habitants ne peut pas avoir un club évoluant à un niveau National. Ce n’est pas une priorité un club de foot à Bourges ? OK !! Mais alors quels sont les PROJETS pour cette ville ??


#1795
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 25 janvier 2005 à 12:38

Il faudrait que les jeunes aillent le plus loin possible en coupe gambardella pour faire éclater le scandale au niveau national !


#1792
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 25 janvier 2005 à 09:27

LE JEU DES POURQUOI....

- POURQUOI Duvernoir et Guillemin sont ils apparus au FCB il y a environ 5 ou 6 ans alors que ces personnes la étaient inconnus au bataillon ?
- POURQUOI ne jamais avoir fait dire ouvertement à Duvernoir, Guillemin, Chamiot, Lepeltier qu’ils étaient amis intimes ?
- POURQUOI ne jamais avoir dit qu’à l’AS Asnières (club qui devrait prendre les installations de Jacques Rimbault), il y a un dirigeant très connu qui est le bras droit de Lepeltier ?
- POURQUOI Duvernoir et Guillemin ont ils essayé ou réussi a mettre dehors Mr Signargout, Gilbert, Lebert, Marien, Goblet et peut-être d’autres encore ?
- POURQUOI Duvernoir et Guillemin ont ils fait signé un contrat indescant à Jean Gomez et le virer quelques mois après avec des frais de licenciement énormes ?
- POURQUOI Duvernoir, Guillemin et Friaud ont ils annoncé un déficit de 150000 euros et que trois mois après les nouveaux dirigeants preuves à l’appui annoncent un déficit de 240000 euros ?
- POURQUOI sous l’air Duvernoir, Guillemin, Friaud et Bellamy, la mairie de Bourges n’a exiger des comptes du FCB que quelques chiffres à mettre sur une feuille alors qu’on savait que le trou continuait de grandir ?
- POURQUOI a t il fallu plus de 4 mois pour obtenir une assemblée générale la saison passée et être obligé d’aller au tribunal pour l’obtenir ?

Je n’ ai pas fini mais ce jeu est ouvert à tout le monde. Pour ma part je continuerai plus tard à moins que la mairie vienne me menacer !!!! eh eh eh !


#1790
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 25 janvier 2005 à  10:32

moi aussi je continu :

- Pourquoi Roland Chamiot a dit que tout le monde se foutait du foot à Bourges alors que le BR et la NR ont fait presque quotidiennement la une de leur canard avec le FCB ?

- Pourquoi Emmanuel Letreulle (BR) s’est acharné contre les dirigeants qui ont éjecté Duvernoir et Guillemin alors qu’il avait été bien conciliant auparavant avec ceux qui ont ruiné le FCB ? Un règlement de compte personnel par presse interposé ?

#1791 | Répond au message #1790
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 25 janvier 2005 à  13:12

Faut pas être parano non plus ! Ce n’est pas la presse qui a participé a un complot pour torpiller le FCB. Il n’y a qu’un journaliste (Emmanuel Letreulle) qui a écrit n’importe quoi et qui s’est défoulé. Les autres ont été plutôt justes et droits dans le traitement de l’affaire. Mais, M. Letreulle, il est facile et pas très courageux de tirer sur des corbillards. Beaucoup plus facile et lâche que d’enquêter sur des personnes bien vivantes et puissantes, qui sont maire et/ou ministre ! suivez mon regard. Avez-vous bonne conscience aujourd’hui ? Ou allez-vous vous en tirer avec une nouvelle pirouette ?

#1793 | Répond au message #1791
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 25 janvier 2005 à  14:57

Il a dit ça Chamiot ? Il étais présent lorsque le FCB, en division 2, suscitait l’engouement dans tout le département , voire la région ?
Comment un type qui est "élu" maire d’une ville comme Bourges peut dire des conneries pareilles ?

#1796 | Répond au message #1791
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - VIVE LE FCB ! CHAMIOT DEMISSION - 24 janvier 2005 à 16:17

ON NE PRETE QU’AUX RICHES. POURQUOI LA MAIRIE DE CHATEAUROUX A DONNE DES MILLIONS A LA BERRI POUR EVITER UN DEPOT DE BILAN ? POURQUOI ON DONNE AUTANT D4ARGENT A UNE ENTREPRISE COMME LA BERRI ET POURQUOI ON CRACHE SUR UNE PETITE ASSOCIATION SPORTIVE COMME LE FCB ? C’EST UNE HONTE, C’EST UN SCANDALE. C’EST QUAND MEMEPAS NORMAL QU’UNE VILLE COMME BOURGES N’AIT PAS TROUVE DE SOLUTION OU N’AIT PAS PU DEBLOQUER 200.000 EUROS QUAND MEME ! LA VILLE EST-ELLE A CE POINT EN RUINE ? ON PARLE DE LA MAIRIE, MAIS QU’A FAIT LE DEPARTEMENT POUR SAUVER LE CLUB ? ET LA REGION ? UN SCANDALE ! OUI, C’EST UN SCANDALE !


#1781
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - Un conseiller - 24 janvier 2005 à 11:53

C’est très bien d’exprimer ce que vous avez sur le coeur, mais attention : la mairie a le bras long et elle ne se laissera pas monter sur les pieds comme ça. Elle peut très bien vous faire perdre votre emploi (si vous en avez un) ou vous causer beaucoup de soucis. Déjà, ceux qui ont publiquement critiqué la mairie sont dans le collimateurs. Ils ne pourront plus rien faire à Bourges, ils sont grillés et le seul conseil amical que l’on peut leur donner, c’est de changer de ville.


#1779
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 25 janvier 2005 à  00:46

"La mairie a le bras long ... peut vous faire perdre votre emploi ??" C’est quoi ces vieilles menaces ? Mais je me marre, oui je me marre !! Attention c’est fini tout peut se savoir !
La mairie de Bourges prouve son incompétence une fois de plus. Attention c’est une constatation ! Je ne fais pas de politique. Je suis un ex-jeune Berruyer, parti de cette ville comme 85% de ceux de ma génération. Pourquoi ? La ville se meure. Pas de boulot. Aucun dynamisme. La énième chute du FCB le prouve.
Mais bon...je ne dis pas qu’il n’y a que des abrutis à Bourges, il y a des gens de valeur, dynamique. Alors pourquoi avoir mis Duvernoir et sa clique à la tête du club ????
La mairie a été hypocrite sur ce coup : elle place ce Duvernoir dont la gestion coule le club, et après fait appel à la Berri pour professionaliser la formation ! Je rêve !
Bourges ville sportive. Bourges ville dynamique. Vivement le changement.
Il faut des jeunes !! Des vieux !! Mais qui tirent tous dans le MEME sens...

#1787 | Répond au message #1779
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 27 janvier 2005 à  20:54

Bourges Ville Sportive !!! je rigole !!! Qu’elle est la politique sportive municipale ? avec comme responsable une maire adjointe qui ne connait strictement rien au sport en général...Ils attendent juste une chose, que le CJMB fasse un faux pas, pour diminuer la subvention, comme ça plus de sport de haut niveau à Bourges. Attention CJMB, les politiques et leurs promesses...

#1814 | Répond au message #1787
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 25 janvier 2005 à  08:54

Vous avez sans doute raison mais si ceratines choses pouvaient être rendues publiques alors on assisterait à un gros scandale politico-financier.Il faudrait pour cela que quelqu’un fouille un petit peu ouai... un petit peu. En tout cas moi ce que je souhaite, c’est que plusieurs personnes s’associent pour demander la vérité, une sorte de collectif qui, c’est sur, ne fera pas revivre le fcb mais qui aura au moins le mérite de montrer du doigt les responsables de cette mascarade ; il est insupportable de voir certaines personnes faire se qu’ils veulent sans être inquiètés. Quand aux éventuelles menaces que pourrait faie planer la mairie de Bourges, si 50, 100 (ou plus) personnes s’associaient pour faire apparaitre la vérité même la mairie ne pourrait rien faire surtout si tout est médiatisé !!!

#1789 | Répond au message #1779
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - bouffon - 24 janvier 2005 à 09:32

Comme dirait Manolo : rendez-vous à la mairie de Bourges pour manger la galette des rois. les bénéfices seront reversés à l’UMP et la fève sera pendue du haut des pilones du stade Jacques Rimbault ! Vive le roi ! vive Lepeltier !


#1777
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - un commerçant de bourges - 24 janvier 2005 à 00:15

J’ai honte !J’ai honte de la ville que j’aime tant.Non je n’ai pas honte de ma ville mais j’ai honte de ceux qui la gouvernent.Si je pouvais dénoncer la facon dont l’argent public est écoulé(je suis bien placé)depuis l’election de serge lepeltier,le FCB serait un club riche et a l’échelon national.Que d’argent dépensé pour des besoins personnels,comme les entretiens automobiles coutent chers,qu’il est difficile de passer des week end a paris dans un formule 1,pourquoi payer le restaurant des copains quand la ville de bourges peut le faire....etc....etc....
Jusque la on en parle pas mais maintenant on dénonce.VOUS NOUS DONNEZ ENVIE DE VOMIR MESSIEURS LES MAIRES.La vie est déja pas toujours rose,on pouvait encore aller voir un match de foot le samedi soir pour se détendre et pimanter un peu le quotidien,parler de la rencontre devant un café le lundi matin.Vous avez brisé le club de notre coeur,vous avez brisé tout espoir du football à bourges.Messieurs vous etes les coupables et profitez bien de votre mandat car beaucoup de gents ne voterons plus pour vous.A notre regretté Jacques Raimbault..........


#1776
> FCB : « tristesse et colere ! » - 23 janvier 2005 à 23:04

Cela fais pratiquement 10 ans que je suivais le FCB, en fait depuis les debuts du stade Jacques Rimbault (ex Grosses plantes) je ne pretends pas etre un grand supporter comme "manolo" je ne connais pas l’histoire du club par coeur (sourire) mais j’avais pris plaisir a encourager les jeunes FCBeistes memes au niveau cfa2 en esperant les voirs evoluer un jour au niveau ou la ville de Bourges meritait d’avoir son club de foot c est a dire national voir memes ligue 2 car il y a le potentiel publique a Bourges memes si certains diront que 350 spectateurs c est peu en cfa2 mais il faut remettre les choses en places ce n est que du cfa2 !! quand les resultats sont la et que l equipe monte le publique reviens en masse comme dans bcp d autres villes (n est ce pas le Berry Republicain ??!!)...Et puis voila aujourd’hui je suis triste et en colere ! tout est fini, mon reve s est envole il n y aura jamais de grande equipe de foot a Bourges la faute a qui ? Sans doute en grande partie a la politique sportive de la municipalite en place favorisant le basket a Bourges et en delaissant le foot mais bon je ne suis pas dans le secret des dieux et je ne sais pas comment etait gere les comptes du FCB ! Peut etre aurait on pu eviter tout ca avec de meilleurs dirigeants...Mais quand memes vu les derniers evenements : Contact avec la berrichone, le sauveur Orleanais qui change d avis du jour au lendemain, etc...Je me dis qu il y a quelque chose de pas tres clair ! et que tout ceci est surtout politique et que des gens hauts places doivent avoir du mal a se regarder dans une glace aujourd’hui enfin si ils ont des sentiments !! Comme le disait la personne qui a ecrit avant moi je n irais jamais supporter une equipe d’asniere ou "reserve" de la Berrichone au stade Jacques Rimbault "LE FCB EST MORT, VIVE LE FCB !!!" enfin voila ca ne changera pas grand chose de pleurer maintenant mais merci a l’agitateur de nous permettre de dire ce que l on a sur le coeur haut et fort.


#1775
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - verité-man - 23 janvier 2005 à 22:34

Personnellement, ça ne me dérange pas que les collectivités donnent de l’argent aux clubs amateurs même si cela constitu l’essentiel de leur budget. ce qui me dérange, c’est qu’il soit donné à des clubs professionnels qui sont des entreprises et non des associations sportives. le fcb, c’est 600.000 euros de budget annuel maximum. Et celà touche plusieurs centaines de personnes : salariés du club, spectateurs, parents de jeunes... A comparer avec les budgets d’associations culturelles financées à 90% par des fonds publics. Avoir 3 millions d’euro de budget pour attirer 50 personnes maximum à chaque vernissage... est-ce que ça veut dire qu’il faut arrêter de subventionner ? Non, car c’est le rôle de l’Etat et des collectivités de soutenir les activités qui ne sont pas rentables et de permettre aux modes d’expressions minoritaires ou peu populaires d’exister. Concernant l’affaire du fcb il revient donc de remettre les choses à leur place : le fcb n’est pas ce vilain club qui englouti comme Gargantua des sommes astronomiques d’argent public. Et au petit niveau où il évolue (cfa2), une affluence de spectateurs de 200 à 500 personnes est tout a fait normale, monsieur le maire. Alors arrêtez de raconter n’importe quoi.


#1774
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 23 janvier 2005 à 20:25

ce qui s’est passé est honteux. la mairie a fait croire aux dirigeants qu’elle les soutenait. Mais par derière, elle a attendu patiemment que le club s’écroule. Et lorsque son plan a failli echouer avec le débarquement d’un repreneur, elle a fait ce qu’il fallait pour que cela n’aboutisse pas. Tout ça parce que serge et roland ont un plan pour le foot à bourges qui passe par chateauroux. ce plan a été préparer avec Duvernoir qui a ruiné le fcb. ce plan arrange chateauroux qui estime que la formation lui coute trop cher. mairie et berri trouvent un terrain d’entente : pour l’un le club ne coutera pas cher puisqu’il ne montera pas plus haut que le cfa. Pour l’autre, une délocalisation de son secteur formation reviendrait moins cher grace aux subventions de la mairie. Faut pas chercher midi à 14h00.
Personne ne soutiendra asnière. Personne ne soutiendra un fcb aux ordres de chateauroux. vive le Football Club de Bourges ! A bas la mairie ! A bas Chamiot ! A bas Lepeltier ! A bas Denizot !


#1773
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 23 janvier 2005 à 19:55

Pourriez vous gratter davantage et faire eclater quelques scandales qui certe se voient comme le nez au milieu du visage mais dont aucune presse locale ne se fait échos malgré les nombreux témoignages de personnes qui ont vécu ça de l’intérieur. Si toutefois vous connaissez quelques collègues des journaux locaux ou autres demandez leur qu’il soient plus courageux et posent les bonnes questions à ceux qui ont décidé que le FCB ne devait plus exister !


#1771
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 24 janvier 2005 à  23:03

Quelle tristesse ! à Orléans on a vécu la même chose en 1992, après 14 ans passés en D2, il manquait 800 000 francs de l’époque pour finir la saison et les collectivités locales n’ont pas été fichues de les trouver.
Le déficit de l’époque ne justifiait pas la liquidation ( des clubs d’autres régions avaient 5 ou 10 fois ce déficit sans aucunes conséquences, mais à chaque région sa politique sportive !) . Cette liquidation résultait en fait largement de querelles politiques.
Les grandes victimes dans l’affaire ne furent pas les joueurs qui trouvèrent tous un autre club , ni les dirigeants et entraîneurs mais bel et bien les inconditionnels de football de la ville car le club végéta ensuite 10 ans en DH avant de repartir un peu.

Avec la liquidation possible du FC Tours , on se demande si certains ne veulent pas complètement tuer le football de haut niveau en région Centre.
Les résultats sur le terrain sont quand même largement tributaires des sommes investies par les collectivités locales et rien d’étonnant si certaines régions ont , elles , plusieurs clubs en Ligue 1 et Ligue 2.

Veut-on que cette région garde encore longtemps cette image triste et vieillotte qui lui colle à la peau ou veut on la dynamiser et la rendre attractive et vivante ?

#1786 | Répond au message #1771
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 26 janvier 2005 à  15:02

Entièrement d’accord avec tout ce qui est dit sur "Merci Monsieur le Maire". Je veux d’abord répondre à M. Chamiot (tout le monde aura compris pourquoi Monsieur à la place de Monsieur le Maire....) Vous avez raison Monsieur Chamiot, c’est très regrettable que tout le monde ne sois pas au courant de toutes "les données du problème", comme vous le dites, sinon on ne dirait pas n’importe quoi.... Il faudrait remplacer "données du problème" par "magouilles". J’espère qu’un jour les médias diront la vrai vérité et publiront les vrais comptes.....et nommeront les vrais responsables de ce gachis.

Cette Municipalité n’a aucun scrupule, elle à le culot de vouloir faire croire que la disparition du FCB serait de la seule responsabilité de la gestion (6 mois.....!!!!!!) des derniers dirigeant, qui eux, n’ont pas dépensé un centime de plus que ce qu’il était prévu. Au contraire, je trouve que ces derniers responsables du Club, ont eu beaucoup de courage pour prendre le Club en l’état, sachant qu’ils n’auraient le soutien que des Parents de jeunes joueurs,des Educateurs et du conseil général, mais surtout pas de la mairie, ni du BR ???? qui,hypocritement savaient très bien qu’ils arriveraient à faire fermer tous les robinets financiers, susceptibles de les aider.

Au fait, Mesdames et messieurs les responsable de la Mairie,à combien de dépots de bilan du FCB, avez-vous assisté ? je dirais même, conseillé ou provoqué ?

Quels étaient, depuis des années, les responsable du FCB, ci ce n’est vos amis Duvernoir, Guillemain, friaud et Cie, qui on t prouvé durant toutes ces années de gestion, leurs incompétences, pour gérer un Club de Foot comme le FCB, aussi bien sur le plan de la gestion financière que sur le plan humain ? Une catastrophe !!!!! la preuve....... Comme je comprends votre embarras et tous vos effort pour chercher à mettre sur le dos des autres la disparition du FCB, c’est un vrai gachis.

Vous avouez votre incapacité, votre manque de compétance (ou manque de volonté ????) MM. et Mme de la mairie pour faire un grand Club de Foot à Bourges, en appelant au secours la Berrichonne de Chateauroux !!!!! Je souhaite vivement que ces Messieurs de la Berrie, apprennent à MM. Lepeltier, Chamiot, Mme Monnetet autres....... pourquoi pas "Benoit"......quelle différenceil y a entre un Cub d’une ville de 80.000 Habitants et un Club de quartier..... La différence entre une formation de jeunes pour jouer à un haut niveau et une formation pour jouer en dépatemental et tout cela avec quels moyens, tous les moyens.

Cest pas gagné M. Trottignon et futurs repreneurs...... Bon courage....... car la question principale est bien de savoir si l’on veut vraiment un Club de Foot à Bourges ??? et de haut niveau.

J’en doute fortement, sinon il y a longtemps qu’on le saurait.... Malheureusement la sitution actuelle ne m’étonne nullement.

#1803 | Répond au message #1771
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 27 janvier 2005 à  10:02

Mais c’est quoi cette ville ou l’on traîte les habitants (électeurs !) d’ignorants et où la mairie fait tout pour cacher les choses ? M. Chamiot, vous qui n’avez même pas été élu maire pour occuper ce poste, qui cherchez-vous à protéger ? Combien de temps encore allez-vous empêcher que la vérité éclate ????

#1809 | Répond au message #1803
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 26 janvier 2005 à  15:24

Monsieur Chamiot, je trouve votre compation pour tout ce qui c’est passé samedi dernier et la disparition du FCB, plus que déplacée, par rapport à votre action négative et destructive, cela depuis des mois et des mois. Je suis certain que dans 2 ans les 15 ans et plus, d’aujourd’hui se souviendront........Vivement 2007 !!!!.....

#1804 | Répond au message #1771
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 27 janvier 2005 à  01:44

Chiche ! Monsieur Chamiot, acceptez le projet que la Berrichonne vous a proposé et surtout que vous avez commandé. Financez le ! C’est maintenant que les masques vont tombés........ On va voir la valeur de vos paroles et celles de votre adjoint Lepeltier. On va voir si vous vous occupez vraiment des jeunes formés par les excellents Educateurs du feu FCB. Combien de temps et de fois allez-vous encore tromper, casser, briser le moral de tous ces gamins. Moi, adulte, j’ai honte.

Si vous donnez une suite favorable à ce projet, je vous promet de faire une pétition pour rebaptiser le STADE JACQUES RIMBAULT en stade roland lepeltier.

#1805 | Répond au message #1804
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 27 janvier 2005 à  09:12

Ah non pas ça ! Rimbault aimait sa ville !

#1808 | Répond au message #1805
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - André Moutaud - 27 janvier 2005 à  13:39

En réponse à la compassion de M. Chamiot sur les évènements passés samedi, lors du dernier match de la CFA 2. On laisse le mot "com" aux antis FCB et les pro-FCB gardent la fin "PASSION" (je sais, ça ne vole pas haut......mais je me défoule) A bientôt j’ai encore beaucoup de choses à dire.

#1810 | Répond au message #1804
> FCB : « Merci monsieur le maire ! » - 23 février 2005 à  18:48

je ne connais pas grand chose au foot, mais vos coups de gueule m’interpellent.

a l’époque de l’Europe pourquoi ne pas envisager un grand club régional.

enfin tant de questions pour savoir pourquoi, comment, qui à torpiller le FCB

ne faut il pas se poser la question à qui profite le crime.

j’ai ouï dire que le stade JR n’avait guère été entretenu et je me demande si ceci n’explique pas cela...

#1912 | Répond au message #1810