Filtrage d’internet, ce n’est plus du bluff

lundi 9 août 2010 à 08:32

On pensait que l’argument alibi de la pédophilie ou de la pédopornographie allait être décisif pour le début du filtrage du net en France. Finalement, les paris en ligne risquent d’inaugurer cette triste mesure de filtrage, mesure qui nous rapproche ainsi de grands pays démocratiques comme la Chine. En effet, le 6 août 2010 en référé, 7 fournisseurs d’accès internet ont été condamnés à bloquer l’accès aux sites de pari en ligne que n’a pas homologué l’ARJEL [1].

Bien entendu, il est techniquement difficile de garantir un filtrage efficace et, fort heureusement pour eux, les FAI n’ont finalement qu’une obligation de moyens. Mais c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres. Jusqu’où ira-t-on dans le filtrage d’internet ? Au delà des bornes, il n’y a plus de limites.

[1Autorité de Régulation des Jeux en Ligne


Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?