Archives

Logiciels libres à la mairie (le retour)

vendredi 22 septembre 2006 à 12:26

L’école Primaire d’application des Pijolins a reçu une dizaines d’ordinateurs tous neufs avec... Open Office installé comme suite bureautique ! Comme quoi, tout finit par arriver. Ca n’est cependant pas parfait, puisque l’OS est Windows XP, mais c’est un début (et un progrès puisqu’ils en étaient encore à Windows 98, les pauvres). De plus, les écrans livrés sont des CRT (cathodiques)au lieu d’écrans plats. (M$)


Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?

commentaires
Logiciels libres à la mairie (le retour) - tux18 - 23 septembre 2006 à 07:53

M’ouais.
C’est peut-être un début, ou l’arbre qui cache la forêt.
Ça ne coûte rien de mettre un OpenOffice.Org, et ça permet de dire qu’on est "logiciel libre", comme d’autres se prétendent défenseurs de l’environnement, ou partisans du "commerce équitable". Affaire de communication.
Livrer, aujourd’hui encore, des ordinateurs bourrés de logiciels propriétaires dans les écoles, alors qu’il existe pour les besoins scolaires tout ce qu’il faut dans le monde libre, des produits gratuits et fiables, c’est proprement une absurdité à la fois économique, politique, et pédagogique.
Linux finira bien par éliminer Micro$oft, c’est inéluctable. L’éducation nationale aura encore une fois trois trains de retard, comme d’hab. En attendant le contribuable aura payé, payé et repayé la taxe Bill Gates.
Au fait, vous en connaissez beaucoup vous, des enseignants qui ont sauté le pas linux, ou tout simplement essayé (il existe des live cd maintenant) Ah oui mais ça c’est une révolution qui ne demande pas des moyens supplémentaires, mais des moyens autrement distribués. C’est un peu moins mobilisateur.
Je mets en lien le bouquin maintenant sous licence Creative Commons de Roberto Di Cosmo, Le Hold-up planétaire, la face cachée de Microsoft. Malgré sa date un peu ancienne (1998), l’essentiel y est dit et bien dit, par un universitaire qui travaille à l’Ecole Normale Supérieure rue d’Ulm.


Voir en ligne : Télécharger Le hold-up planétaire
#5318
Logiciels libres à la mairie (le retrour) - Mercure Galant - 22 septembre 2006 à 17:29

Pourquoi "les pauvres" ? Que je sache l’école des Pijolins n’est sans doute pas la moins bien lotie de toutes les écoles de Bourges en équipement informatique...


#5315
Logiciels libres à la mairie (le retrour) - une instit - 23 septembre 2006 à  18:23

Bien et justement parlé ! Savez-vous que les écoles maternelles de Bourges n’ont pas droit à l’équipement informatique ?Ni pour les élèves , ni pour la gestion administrative de l’école ; il faut aussi savoir qu’une partie des infos de l’inspection académique est balancée par internet sur les adresses mail des écoles même si celles-ci n’ont pas d’ordinateur pour les recevoir ! Bravo l’administration ! Alors effectivement ne plaignons pas trop Les Pijolins qui bénéficie d’une certaine image en tant qu’école d’application : tant mieux pour eux s’ils enfin équipés, ou plutôt rééquipés à neuf ( mon fils ainé a 20ans , il a été scolarisé aux Pijolins, il y avait déjà une salle informatique).
Je partage également l’avis de l’internaute qui s’insurge contre le monopole Microsoft dans les écoles. C’est scandaleux .

#5319 | Répond au message #5315