poster message en reponse
Rythmes and blues - Mercure Galant - 24 mai 2013 à 22:35

Ce que je me demande c’est quand est-ce que les enfants ont le temps "de ne rien faire" : hors scolaire et périscolaire dans une semaine.

De ce côté là, je vous rassure, je connais un certain nombre d’enfants qui ne font rien après la classe. ;-)

De s’inventer leur propre monde, leurs inventions non dirigées par l’adulte, le professionnel, de prendre connaissance du monde sans encadrement, enseignement, animations, par eux mêmes, livrés à eux-mêmes sur chaque journée (avant ou après la réforme) de baguenauder, de jouer, de se retrouver confronté à, etc... avec les copaiins, copines ou seuls.

Oui, beaucoup d’enfants subissent sans doute la pression des adultes qui les sollicitent énormément dès le plus jeune âge... a contrario , il faut savoir que beaucoup d’autres sont demandeurs d’activités, que leur milieu familial ne peut leur proposer. Certains souhaiteraient même que leurs parents pensent à les amener régulièrement à l’école ! ;-)

Et quels lieux en friche, places, ont-ils pour ça aussi ?

Si vous vous baladez un peu dans les quartiers nord de Bourges ou au Val d’Auron , vous trouverez quand même des places (et autres "city-stades") où nombre d’enfants jouent sans la présence d’adultes...

C’est dommage. Très dommage. Je n’aimerais pas être un enfant aujourd’hui riche, de classe moyenne ou pauvre.

Je doute parfois que l’âge adulte soit plus enviable...


#37819



Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?