poster message en reponse
Manifeste pour l’accueil des migrants - epujsv - 7 novembre 2018 à 20:51

"et bien triste pour la FI, je me demande si j’ai affaire à un militant, sympathisant FI ou d’extrême-droite."
Je devrais ajouter "ou de droite"
La position de JLM et ses toutous sur le manifeste m’a fait immédiatement penser aux années Sarkozy. PH. Bensac, un de ses émules d’alors, défendait..."

Je devrais également ajouter que la position de J. Luc Mélenchon dans son côté droitier, voire extrême-droitier, vu les dérives vers lesquelles ses propos vont forcément, que la FI le veuille ou non, son similaires aux positions de la Mairie de Bourges actuelle. Pas besoin de remonter 10 ans en arrière. J’ai tapé dans google "migrants Bourges" pour voir un peu où en est Bourges avec les exilés (ou migrants ou réfugiés, etc... : je sais que le nom qu’on leur donne fait débats, désaccords, etc... Je ne rentrerai pas dans ce débat qui , à mon avis, n’a pas tellement d’importance, puisqu’on parle tous bien des mêmes personnes, sans qu’on sache qui elles sont, au fond). Je suis donc tombée sur un lien pdf de la Mairie de Bourges qui date je suppose de 2015 au moment où il s’agissait d’accueillir principalement les Syriens en Europe (en tous cas, médiatiquement). J’ignore si ce lien va marcher, j’essaie : La prise en charge des migrants, le point sur l’accueil à Bourges.. Mais je cite une des dernières phrases du document, dans le paragraphe " Rester vigilant par les moyens mis en oeuvre par l’Etat" : " nous ne devons pas créer une concurrence vis-à-vis des berruyers les plus fragiles". Concurrence, le mot est lâché. Comme Mélenchon oppose le chômage et les migrants. Donc comme l’extrême- droite. Donc, la Mairie, Mélenchon, extrême-droite, finalement même combat.

Je ne l’ai pas fait exprès, mais à un moment j’ai fait un lien dans un des posts précédents sur Alexis Niouss, un chercheur sur les migrations, les migrants, l’exil, etc... qui renvoie donc au site de la fondation de la maison des Sciences de l’Homme. A droite, on voit que ce chercheur avait été rencontrer certains candidats avant le premier tour, dont Jean-Luc Mélenchon. L’interview y est. Mais ce n’est pas Jean-Luc Mélechon qui le reçoit, mais le rédacteur du livret migrants, ou migrations de la France Insoumise. Ca ne dure pas longtemps. C’est intéressant à regarder avec le recul. Et/ou si on ne s’était pas aperçu des positions de JLM sur les migrants. Si on avait comme râté quelque chose dans le bruit médiatique d’alors, au moment des présidentielles.

Et sinon, la fin de la 2e partie de l’excellente série "le p’tit quinquin" c’est-à-dire " Coin-coin et les z’inhumains" est, je crois, la meilleure représentation artistique que j’ai vue jusque-là du rapport des français aux migrants et inversement. (enfin, c’est forcément la meilleure puisque je n’en ai pas vue d’autre. Mais ça n’empêche pas : cette fin est je crois exacte).


#43314



Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?