poster message en reponse
Ici la Banque Postale, bonjour - Eulalie - 9 février 2013 à 12:21

Enfin bon, où que vous soyiez reçus maintenant, que ce soit pour votre santé, votre fric, votre assurance, "votre" chômage, etc.... vous savez d’avance que vous allez vivre des moments insupportables. C’est ça, le commun, maintenant, en fait. Le hors-du-commun, c’est quand vous êtes bien reçus, ou que vous voyez qu’on essaie de bien vous recevoir, vous respecter malgré les méthodes, outils de travail imposés aux salariés de ces boites, services publics. Toutes les méthodes mises en place, comme l’Afnor citée plus haut, prétendent à la qualité, au respect Mais c’est exactement l’nverse en réalité : ce sont des outils sadiques qui diminuent à la fois la pensée du salarié et celle de la personne reçue. Elles diminuent de fait le contact naturel, le rapport, que devraient avoir les personnes. Ces méthodes les mettent chacun dans des situations de non rapport, d’absurdités, et de souffrance au bout du compte. Le même fonctionnement que dans les sectes où on cherche à vous isoler totalement du rapport à la société, à vos proches, à l’inconnu, etc.... Ce sont des méthodes totalement associales. Par contre, comme dans les sectes, puisque vous avez besoin comme la plupart des humains de ne pas être seul au monde, d’être dans un collectif, un groupe, le salarié se joint donc à la méthode dominante puisque c’est là qu’il y a la collectivité, dans l’associabilité, mais qui est devenue la norme du groupe, la communauté. Ca va très vite, ça prend très vite : et c’est comme ça qu’on se retrouve derrière un guichet, un accueil à faire exactement le contraire de ce pour quoi on voulait faire ce boulot : on est devenu un gros con adhérent, impliqué, quasi militant d’ un fonctionnement dégueulasse.


#37494



Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?