Caissières & Vigiles à Bourges : Pas de masques, pas de boulot ! Sauvez votre peau !

samedi 28 mars 2020 à 19:24, par Cyrano

Y’a des personnes qui sont caissières, parfois caissiers, y’en a d’autres qui sont vigiles, ils ont un point commun, ils sont exposés directement au public : le coronavirus commence à les tuer - et même jeunes.

Alain, agent de sécurité, meurt du coronavirus à 45 ans

Alain Siekappen Kemayou était responsable de la sécurité dans le centre commercial Parinor, à Alnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Il a été contaminé par le coronavirus, il en est mort voici une semaine, le 23 mars.
Il est mort car ce gouvernement d’amateurs écœurant n’a pas été foutu de lui procurer les protections nécessaires. Comme le personnel soignant, les agents de sécurité, en contact permanent avec le public des commerces sont aussi en première ligne pour qu’on puisse faire nos courses en sécurité.

Aïcha, caissière de Carrefour décède du coronavirus

Aïcha est décédée le 26 mars. Elle était caissière, depuis 30 ans, au magasin Carrefour de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis.
Elle est morte par la faute de cette saloperie de virus mais aussi par l’incapacité d’un gouvernement à fournir des protections minimales aux personnes exposées au public.
Elle est morte aussi du cynisme des hypermarchés qui offrent une prime de 1.000 euros que seuls les survivants toucheront.

Pas de masques, pas de boulot !

Ces professions autres que les professions de soignants, tous dans le même "Radeau de la Méduse" : Les caissières, ceux qui mettent en rayon, les agents de sécurité, les policiers, faut dire stop au massacre, stop à la boucherie qui se prépare : pas de protection, alors, rien ! pas de boulot ! exercice très légitime du droit de retrait !

Votre chef va gueuler ? Votre hiérarchie va s’époumoner ? C’est moins grave que de subir les ricanements du diable vous accueillant en enfer. Ne ramenez pas la mort chez vous, pas de masques, pas d’boulot. Sauvez votre peau, sauvez les embrassades que vos parents, vos conjoints, vos enfants ont encore envie de vous faire.


Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?

commentaires
Caissières & Vigiles à Bourges : Pas de masques, pas de boulot ! Sauvez votre peau ! - Cyrano - 28 mars 2020 à 13:54

Comprenne qui peut !
A Saint-Amand_Montrond, Les caissières à LIDL ont des masques, à Leclerc, non.
Alors, facile de choisir son magasin respectueux un minimum...


Caissières & Vigiles à Bourges : Pas de masques, pas de boulot ! Sauvez votre peau ! - epujsv - 28 mars 2020 à  15:10

A Bourges, je n’ai fait que 3 "supermarchés" :

- juste avant le confinement, Cap Nord (carrefour) : des caissieres, caissiers (rares) avaient des gants mais il m’a semblé comprendre que c’était de leurs propres initiatives, indviduelles. Sous toutes réserves. Du gel je crois aussi. Mais pas de masques, pas de plexi devant les caisses.
je n’y suis pas retournée depuis.

- 1 semaine apres le confinement : Intermarché rue Louis Mallet ; pas de masques, mais des grands plexis devant les caisses. Me rappelle plus si gants. Me semble que non. Je n’ai pas fait attention à tout. Gel ? me rappelle plus non plus. Des marqueurs au sol pour que les clients se tiennent bien à 1m de distance, dans la queue. Petites queues. Nous n’étions pas bc dans le magasin. ( une petite mémé est venue se coller à moi devant les salades ! vade retro mamie ! et si j’étais super contaminateur ? ! hein...? de toutes façons je ne cause pas aux vieux. )

- Aldi rue du ou des pré(s) Leroy : grand plexi devant les caisses. Mais bon, là où on charge nos courses, ce n’est pas tres éloigné des caissieres. il faut faire en sorte de se reculer qd on veut leur parler. Elles nettoient les tapis roulants à chaque course par personne. pas de masques. Gants ? je sais plus. Oui, je crois. Mais dans 1 rayon qu’il fallait réapprovisionner, 2 femmes pour s’aider à le faire ( paquets de boissons) étaient bien proches l’une de l’autre. Tout en causant. Mais pas longtemps. L’une ne faisait que passer pour donner coup de mains, rapidement. Pas de masques.

Et comment ça se passe dans les entrepots des supermarchés ?

je ne retrouve pas, mais hier je suis sûre d’avoir lu je ne sais plus où, que Jerôme Salomon a dit un truc hallucinant : à propos de quelque chose qui ferait que la population se sentirait moins en danger, et que ce serait super, parce qu’ils pourraient retourner au travail. Le "super" pour lui, était le fait d’aller au travail et non le fait que ce x sujet, x amélioration, mettrait hors de danger la population . Bon, faudrait que je retrouve parce que c’est pas clair, mon truc.

Pour Lidl : c’est peut-être parce que c’est allemand ?

- 

Répondre à ce message #43717 | Répond au message #43716