Webzine de Bourges et d'ailleurs

Il était une fois l'Homme, éditions Altaya : les conquêtes du sexe et de Sodome ?

le 29/10/2015, par Cyrano

"Il était une fois l’Homme" est une célèbre série télévisée pour enfants, datant des années 1980. Dans l’une des éditions en album, un habitant du Berry semble y trouver la représentation d’une enc’ d’une encu’ d’une sodomie ?
On a lu une news étrange dans Le Berry Républicain du 17 octobre, en page 5. Cette news est reprise sur le site internet du quotidien : Un dessin sexuel découvert dans un livre pour enfants (les intitulés de l’article papier et internet sont légèrement différents).La série Il était une (...)

Vers la fin de l'ère "Universalis" ?

le 2/12/2014, par clarinette

La société Encyclopaedia Universalis a déposé le bilan ces jours-ci...
Le journal « Le Monde » nous l’a révélé le week-end dernier : l’Universalis est en danger. La société Encyclopaedia Universalis a été placée par le tribunal de commerce de Nanterre en redressement judiciaire le 30 octobre pour une période de six mois.
Après avoir en 2012 abandonné sa version papier, concurrencée impitoyablement par Wikipédia et autres « encyclopédies » en ligne, c’est maintenant l’heure de vérité pour l’avenir de (...)


La rue Bourbonnoux ... cent clichés !

le 23/10/2014, par Mercure Galant
Berruyer penseur

Raynal Pellicer, est auteur et réalisateur de documentaires. Il vient de faire paraître un album de photographies intitulé "Rue Bourbonnoux", quartier dans lequel il réside depuis quelques années. Il a bien voulu accorder un entretien à l’Agitateur pour évoquer le projet qui est à l’origine de ce travail mais également sa vision de la ville de Bourges d’un point de vue culturel.
L’Agitateur : Raynal Pellicer, êtes- vous originaire de Bourges ? Raynal Pellicer : Pas du tout ! Mais cela fait cinq ans (...)

Le fantôme de la momie du musée

le 4/03/2014, par Mercure Galant

Connaissez-vous Djedhor, la momie du musée du Berry ? Ellen Ratteau, ancien professeur d’histoire, « grande amatrice de romans policiers et de physique quantique » la place au cœur de son premier roman. Une opportunité pour les amateurs du genre de prendre un cours d’histoire de la manière la plus amusante qui soit…
L’auteure qui « joue aussi à la Comtesse de Ségur en écrivant pour ses petits enfants des romans qu’elle voudrait drôles, palpitants et pourquoi pas instructifs. » propose un récit de (...)


Dans la même rubrique

24/01/2014 - "Il faut un autre usage de la langue, à la fois joyeux et sérieux."

11/01/2014 - La fille de la pluie

17/04/2013 - Vers un retour à l’homme prénumérique ?

24/03/2013 - L’emprise numérique

31/01/2012 - "Il faut prendre mon bouquin de la première à la dernière page."

2/01/2012 - Levons nos bols (de soupe) et vive 2012 !

4/12/2011 - Comprendre Marx et Le Capital

20/09/2011 - Nous, on peut !

22/06/2011 - Le monde perdu de Roger Cherrier

16/05/2011 - Le small bang des nanotechnologies

1er/05/2011 - Pour saluer Michéa

16/03/2011 - Nouvelles aigres-douces

1er/02/2011 - Attention Danger – Laboratoires pharmaceutiques !

2/01/2011 - Indignez-vous ! Et après ?

18/12/2010 - Rêve de Noël

30/11/2010 - Bernard Stiegler pour les nuls

19/10/2010 - "Il faut mettre ces problèmes sur la table sinon ils s’inviteront d’eux-mêmes (...)

18/10/2010 - "Je ne suis pas très optimiste sur l’évolution de la société française ... "

13/10/2010 - Back in black

7/10/2010 - Un événement culturel à la Médiathèque ?

27/09/2010 - Le « pâté aux patates » berrichon serait anglais !

11/09/2010 - Série Z

5/08/2010 - Mort aux cons

7/05/2010 - Faut-il désenvoûter le Berry ?

11/02/2010 - Bernard-Henry Lévy victime ridicule d’un canular

11/10/2009 - Souvenirs du terroir

14/04/2009 - Marx, philosophe de l’émancipation

18/07/2008 - Le livre ce n’est pas la loterie

2/04/2008 - L’irreductible de l’HLM n°6

13/11/2007 - Storytelling, la machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits


La routine du train-train

le 7/03/2018, par Mister K

"Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras". Nos élus locaux qui se sont succédés depuis 2008 devraient réfléchir à ce proverbe. À l’époque, un débat opposait les tenants d’une amélioration de la ligne existante Paris-Orléans-Limoges-Toulouse (POLT) aux vrais modernes et visionnaires qui eux ne juraient que par la ligne TGV connue désormais sous le nom de POCL (Paris-Orléans-Clermont-Lyon). En 2008, le TGV, c’était dans la poche selon l’ancien maire de Bourges Serge Lepeltier. Résultat, en 2018, on a ni (...)

Dessine-nous un avenir...

le 8/01/2018, par Mister K

Nous ne sommes que de pauvres citoyens. Guidés, dirigés, informés par ceux qui savent. À moins que ce soit par ceux qui ont le pouvoir, le vrai : l’argent. Caricature ? Oui, un peu sûrement. Mais pas tant que cela...
Au final, vis-à-vis du pouvoir, nous sommes souvent en position de demandeurs. "Dis Pascalou, toi qui est notre maire de Bourges vénéré, qui sait ce qui est bon pour nous, dessine-nous un avenir à Bourges et dans le Cher !". En ce début d’année 2018, l’espoir d’un avenir meilleur doit (...)

Dans la même rubrique

1er/11/2017 - 20 ans !

10/10/2017 - Les très riches heurts de la Macronie

5/09/2017 - Pas de lutte déclasse


On se marre bien sur la Web TV du Maire

le 18/02/2016, par epujsv

Dans la série La croisière s’amuse, saison 2016, épisode 18, produite et réalisée par la municipalité sur la chaîne Finances de la Ville de Bourges, on ne manque pas une seule seconde de pouffer avec les impôts. Dans le rôle principal, notre héros préféré, soucieux de l’intérêt général, comme chacun le sait.
Et si on organisait une remise des César berruyers ? Pour la meilleure interprétation de la décontract’ attitude sur le renflouement de la dette.
Dans un extrait exclusif de l’épisode 18 du 10 février (...)

Michelin : la colère ne redescend pas

le 24/02/2015, par CFTC MICHELIN

Les salariés Michelin Saint-Doulchard ont suspendu le mouvement pour la période scolaire.
A ce jour , la direction ne fait aucun geste d’apaisement sur le point des salaires, sa seule réponse est la transformation de 40 CDD ou intérimaires en CDI sur les 80. Pour le reste rien ...
Les diverses tentatives d’intimidations envers les salariés qui attendent des propositions concrètes sur les salaires restent inacceptables.
Pour Michelin qui prône « le bien être » et le « avancer ensemble », nous en (...)

Dans la même rubrique

25/12/2014 - Un berruyer un peu Berrurier, un pas con très Con

15/11/2013 - Massacre à la tronçonneuse

10/04/2013 - Rythmes and blues


Berrichons, drôle de race, ça !

le 1er/12/2015, par Cyrano

On en apprend en lisant les vieux manuels de l’école primaire. On avait déjà découvert l’origine des Romanichels et Tziganes, si vous savez pas faut lire l’article Préhistoire : on connait enfin l’origine des Roms !. On en apprend aussi de bien bonnes dans les atlas dédiés aux élèves et à la famille des élèves.
Par exemple, dans un Atlas Pratique, de F. Maurette, éditeur Librairie Hachette. Un très bel atlas aux couleurs puissantes, couvrant le monde, l’Europe, la France. Le copyright date de 1929, mais mon (...)

La gauche française malade de l'Europe

le 6/02/2015, par bombix

« Le socialisme est désormais illégal. » Valéry Giscard d’Estaing, après la ratification du Traité de Maastricht, 1992.
« Connais ton ennemi et connais-toi toi-même ; eussiez-vous cent guerres à soutenir, cent fois vous serez victorieux [...] Mais si tu ignores à la fois ton ennemi et toi-même, tu ne compteras tes combats que par tes défaites. » Sun Tzu
Mardi 3 février, à l’appel de la FSU, des enseignants étaient en grève. Vous ne vous en êtes pas apercus ? Vous êtes bien excusable. C’était la petite (...)

Dans la même rubrique

19/03/2013 - Curiosity, un vilain défaut ?

12/12/2012 - Doha d’honneur

21/08/2012 - L’était chouette ma centrale du bord de mer !


Les voyages de Monsieur Roger à la Galerie Incertaine

le 17/04/2018, par Mercure Galant

On en parle beaucoup sur les réseaux sociaux et dans les médias locaux depuis son vernissage le 12 avril dernier. Il s’agit de l’exposition des « voyages de Monsieur Roger », de Guillaume Ledoux et Michel Zoladz à la Galerie Incertaine ! Allez-y, c’est bien !
Il s’agit d’une collaboration originale et surtout d’une belle escapade poétique et cocasse qui nous est proposée par les artistes Guillaume Ledoux et Michel Zoladz à la Galerie Incertaine. Le premier dessine ses personnages emblématiques, (...)

De la réforme maths de Cédric Villani au certif' d'Epineuil-le-Fleuriel

le 20/02/2018, par Cyrano

Tout fout l’camp. Le niveau moyen des élèves français reculerait, et ils sont devenus nuls à chier en maths. Nos enfants seraient-ils plus cons que les enfants d’avant ? Putain, c’t’angoisse.
Mais que font les enseignants ? la police ? Nabilla ? et autres pour relever le niveau ? Cédric Villani, un matheux starisé et député tendance Macron, a proposé quelques mesures. Je n’y ai rien compris. Moi, en culotte courte, j’avais pas de cours de maths, j’avais des cours de calcul. Oui, les fameux problèmes de (...)

Dans la même rubrique

16/07/2015 - Sòrga, le nouvel album de Dupain

15/03/2015 - Maison de la Culture de Bourges : et pourquoi pas euthanasier ?

8/11/2013 - Un musée oublié à Bourges


Thomas Pesquet, dans sa Station Spatiale, il nous pompe pom' pom' pooom'

le 21/12/2016, par Cyrano

C’est la gloire, c’est l’exploit inouï ! Aux armes terriens, y’a un français dans une fusée.
La radio, la télé, les journaux, internet, les pigeons voyageurs, tout ! tout colporte cette avancée de la science : y’a un français dans la Station Spatiale Internationale. Non mais, eh ! On n’est pas déjà les preum’s, pourtant : Gagarine, le ruskof autour de la Terre, c’était en avril 1961 ; Glenn, l’américain qui vient de rejoindre les étoiles, c’était en février 1962. La première femme dans l’espace, c’était (...)

Le Parisien Libéré, genre vague

le 29/12/2013, par Cyrano

Sur le site Internet du Parisen Libéré, on trouve une dépêche, concernant la mort de deux hommes emportés par une vague, dans la tempête des côtes bretonnes.
Il y a une photo et la légende de la photo mérite une lecture attentive - et qui laisse perplexe :
Un oncle et son neveu sont décédées... [ ées - c’étaient en fait une tante et sa nièce ?] après avoir été emportés [és - ah non, c’étaient bien deux hommes...] par une lame samedi après-midi alors qu’elles [elles - ah bon ? elles ? on change encore de genre (...)

Dans la même rubrique

14/03/2012 - Patrick Cohen et Greenpeace qui décohenne...

27/11/2011 - Lepeltier sur le climat : pas convaincant

24/05/2011 - Zelium