Webzine de Bourges et d'ailleurs

On se marre bien sur la Web TV du Maire

le 18/02/2016, par epujsv

Dans la série La croisière s’amuse, saison 2016, épisode 18, produite et réalisée par la municipalité sur la chaîne Finances de la Ville de Bourges, on ne manque pas une seule seconde de pouffer avec les impôts. Dans le rôle principal, notre héros préféré, soucieux de l’intérêt général, comme chacun le sait.
Et si on organisait une remise des César berruyers ? Pour la meilleure interprétation de la décontract’ attitude sur le renflouement de la dette.
Dans un extrait exclusif de l’épisode 18 du 10 février (...)

Michelin : la colère ne redescend pas

le 24/02/2015, par CFTC MICHELIN

Les salariés Michelin Saint-Doulchard ont suspendu le mouvement pour la période scolaire.
A ce jour , la direction ne fait aucun geste d’apaisement sur le point des salaires, sa seule réponse est la transformation de 40 CDD ou intérimaires en CDI sur les 80. Pour le reste rien ...
Les diverses tentatives d’intimidations envers les salariés qui attendent des propositions concrètes sur les salaires restent inacceptables.
Pour Michelin qui prône « le bien être » et le « avancer ensemble », nous en (...)


Un berruyer un peu Berrurier, un pas con très Con

le 25/12/2014, par Cyrano

Ces petits Cons, dont l’on fait fête, Où le Vit ne met que la tête, N’assouvissent point mon désir ; J’aime les Cons de belles marges, Les grands Cons qui sont gros et larges, Où je m’enfonce à mon plaisir. la suite ici
Wahouhhh ?!... Ce n’est pas Apollinaire, ni Théophile Gautier ou autre fouteur devant l’éternel qui écrivit ces vers - et qui en a écrit tant d’autres de la même veine. Non, c’est un gars du pays de Bourges – Bourges ! KIK ! (excuses, je voulais écrire LOL mais je tape toujours trop à (...)

Massacre à la tronçonneuse

le 15/11/2013, par bombix

Sur le papier, Lepeltier est écolo. Dans les faits, les choses sont un peu différentes. Dernière affaire en date : les grands platanes du Prado sacrifiés sur l’autel de la rentabilité. Car on n’a pas abattu ces beaux arbres parce qu’ils étaient malades ; on les a coupés parce qu’ils gênaient la conduite du chantier. Le temps, c’est de l’argent. Comme se désole l’association Nature 18 : « A l’échelle de la planète, ceci n’est pas un drame majeur ». Cependant préserver la nature en milieu urbain, surtout à (...)


Dans la même rubrique

10/04/2013 - Rythmes and blues

1er/03/2013 - Quel chantier !


Vrais masques, faux nez

le 14/06/2020, par Mister K

Dans le "jeu" COVID-19, nous venons de passer le niveau 2 du déconfinement. Cela signifie que les berruyers et berrichons, comme le reste des français, peuvent de nouveau fréquenter les bars et les restaurants et réaliser de nouveaux plein d’activités à condition de respecter les fameux gestes barrière. Ils peuvent désormais aussi parcourir plus de 100 kilomètres à l’intérieur de l’hexagone. Mais les gestes barrière, ce n’est pas la vraie vie, le port du masque chirurgical ou "grand public" sur la bouche (...)

On s'en lave les mains...

le 12/05/2020, par Mister K

Ouf ! Le Cher est en zone verte. Pour ceux qui liront cet article dans longtemps, on vous remet de contexte : depuis le 17 mars 2020, les français doivent se munir d’une autorisation pour sortir de chez eux, la faute à un méchant virus baptisé COVID-19 qui s’est répandu sur la planète entière et qui a généré 270 000 morts dans le monde dont 26 000 en France. Tout est fermé à part les établissements indispensables. Les Français, les Berrichons et Berruyers ont dû se plier à cet état d’urgence sanitaire et (...)

Dans la même rubrique

5/04/2020 - Mauvais scénario

2/03/2020 - Macron est une fraude...

11/02/2020 - Municipales, retour en politique ?


Berrichons, drôle de race, ça !

le 1er/12/2015, par Cyrano

On en apprend en lisant les vieux manuels de l’école primaire. On avait déjà découvert l’origine des Romanichels et Tziganes, si vous savez pas faut lire l’article Préhistoire : on connait enfin l’origine des Roms !. On en apprend aussi de bien bonnes dans les atlas dédiés aux élèves et à la famille des élèves.
Par exemple, dans un Atlas Pratique, de F. Maurette, éditeur Librairie Hachette. Un très bel atlas aux couleurs puissantes, couvrant le monde, l’Europe, la France. Le copyright date de 1929, mais mon (...)

La gauche française malade de l'Europe

le 6/02/2015, par bombix

« Le socialisme est désormais illégal. » Valéry Giscard d’Estaing, après la ratification du Traité de Maastricht, 1992.
« Connais ton ennemi et connais-toi toi-même ; eussiez-vous cent guerres à soutenir, cent fois vous serez victorieux [...] Mais si tu ignores à la fois ton ennemi et toi-même, tu ne compteras tes combats que par tes défaites. » Sun Tzu
Mardi 3 février, à l’appel de la FSU, des enseignants étaient en grève. Vous ne vous en êtes pas apercus ? Vous êtes bien excusable. C’était la petite (...)

Dans la même rubrique

19/03/2013 - Curiosity, un vilain défaut ?

12/12/2012 - Doha d’honneur

21/08/2012 - L’était chouette ma centrale du bord de mer !


"On voulait faire quelque chose d'original dans le fond et dans la forme."

le 9/05/2018, par Mercure Galant

Stéphane Branger et Marc-Albéric Lestage ne sont pas des inconnus sur l’Agitateur, qui suit leurs parcours respectifs depuis longtemps. Rencontre avec ces deux artistes rares pour évoquer leur dernier projet poétique, Monodies, qui poursuit sa tournée avec, à la clef, la sortie d’un deuxième disque sur ce projet. Bienvenue en poésie !
L’Agitateur : C’est bientôt la sortie d’un deuxième EP avec des poésies mises en musique extraites de votre spectacle Monodies. Pouvez-vous nous en préciser la date ? (...)

Les voyages de Monsieur Roger à la Galerie Incertaine

le 17/04/2018, par Mercure Galant

On en parle beaucoup sur les réseaux sociaux et dans les médias locaux depuis son vernissage le 12 avril dernier. Il s’agit de l’exposition des « voyages de Monsieur Roger », de Guillaume Ledoux et Michel Zoladz à la Galerie Incertaine ! Allez-y, c’est bien !
Il s’agit d’une collaboration originale et surtout d’une belle escapade poétique et cocasse qui nous est proposée par les artistes Guillaume Ledoux et Michel Zoladz à la Galerie Incertaine. Le premier dessine ses personnages emblématiques, (...)

Dans la même rubrique

20/02/2018 - De la réforme maths de Cédric Villani au certif’ d’Epineuil-le-Fleuriel

16/07/2015 - Sòrga, le nouvel album de Dupain

15/03/2015 - Maison de la Culture de Bourges : et pourquoi pas euthanasier ?


Fakir et le goupillon

le 28/11/2019, par epujsv

Le n° 91 de décembre 2019-février 2020 vient de paraître. Le titre de son principal dossier annoncé en une « Changeons d’imaginaire ! Plus de 10000 marques par jour : la pub nous traque jusque dans nos chiottes ! » est explicite. Également présenté en haut à droite de cette première page un autre article titré succinctement « Mon curé chez les gilets jaunes » n’en révèle pas plus de son contenu. C’est donc celui-là qui attire mon attention en premier lieu.
Rien de bien surprenant à ce qu’il y ait des curés (...)

Thomas Pesquet, dans sa Station Spatiale, il nous pompe pom' pom' pooom'

le 21/12/2016, par Cyrano

C’est la gloire, c’est l’exploit inouï ! Aux armes terriens, y’a un français dans une fusée.
La radio, la télé, les journaux, internet, les pigeons voyageurs, tout ! tout colporte cette avancée de la science : y’a un français dans la Station Spatiale Internationale. Non mais, eh ! On n’est pas déjà les preum’s, pourtant : Gagarine, le ruskof autour de la Terre, c’était en avril 1961 ; Glenn, l’américain qui vient de rejoindre les étoiles, c’était en février 1962. La première femme dans l’espace, c’était (...)

Dans la même rubrique

29/12/2013 - Le Parisien Libéré, genre vague

14/03/2012 - Patrick Cohen et Greenpeace qui décohenne...

27/11/2011 - Lepeltier sur le climat : pas convaincant