BR-NR : qui mangera qui ?

samedi 27 septembre 2008 à 12:19

La rumeur enfle à Paris et – un peu – à Bourges dans les milieux autorisés. Le rapprochement des deux titres de presse quotidienne à Bourges, Le Berry Républicain et La Nouvelle République pourrait se concrétiser dans les prochains mois. Nous n’avons pas tout compris des termes de l’accord entre le groupe La Montagne et La Nouvelle République du Centre Ouest mais pour résumer, Bourges pourrait se retrouver dans quelques mois avec un seul quotidien local. Quant à savoir qui mangera qui, le montage tel qu’il nous a été rapporté nous parait bien compliqué pour répondre à cette question. Sur le plan social, de nombreux licenciements, de part et d’autre, semblent inévitables.

Une dépêche est parue à ce sujet sur le site internet du journal Le Monde. Elle semble avoir depuis disparue. Cette dépêche semblait plutôt présenter ce regroupement des deux titres de façon sensiblement différente des informations qui ont été portées à notre connaissance, comme s’il s’agissait de la NR qui allait croquer le BR. Il y aurait plein de "synergies" possibles en échange de quoi le groupe
Centre-France mettrait des billes dans la NRCO [1]

Quelques jours avant le passage de la NR au format tabloïd (16 septembre 2008) [2] Olivier Saint Cricq, président du directoire, avait estimé que « l’érosion de la presse papier » était « une tendance lourde », et avait évoqué « des contraintes insupportables risquant de remettre en cause le modèle social actuel de la presse ». En 2007, la NR a en effet subi un déficit de 1,3 millions d’Euros. M. Saint-Cricq a annoncé qu’il comptait développer les synergies avec ses deux partenaires La Montagne (Clermont-Ferrand) et La République du Centre (Orléans) par le biais de la mise en commun de moyens techniques (impression, logistique) et commerciaux. [3]

Avec cette rumeur insistante de regroupement entre le Berry Républicain et la NR, Bourges pourrait ainsi devenir une sorte de laboratoire "Frankenstein" pour la création d’un nouveau modèle économique de la presse de demain. Une démarche qui va dans le sens de la volonté de Nicolas Sarkozy de voir s’imposer en France de grands groupes de communication ultra-puissants et monopolistiques. En clair : rien de bon pour le pluralisme de la presse à Bourges et dans l’hexagone.

Dans tous les cas, vous l’aurez compris, ces informations sont évidemment à prendre avec la plus grande prudence.

[1Selon les explications pour le moins confuses que nous avons, c’est le Groupe La Montagne qui rachèterait la NR... mais qui lui céderait au préalable le BR afin de faire baisser le coût de la transaction. Allez comprendre quelque chose là-dedans ! Mais cela se recoupe presque avec les informations parues dans la dépêche de l’AFP qui a mystérieusement disparue....

[2La maquette de la NR ressemble d’ailleurs à s’y méprendre à celle du Berry Républicain...


Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?

commentaires
BR-NR : qui mangera qui ? - Eulalie - 30 septembre 2008 à 10:56

Futur titre : Republican Tabloïd ?


#14129
BR-NR : qui mangera qui ? - michal - 6 octobre 2008 à  18:46

BR-NR, c’est vraiment un peu compliqué. En fait, c’est le groupe la Montagne (propriétaire du Berry) qui prendrait des billes dans la NR et, en échange, livre le BR sur un plateau à son concurrent. F3 centre a fait un sujet dessus. Idéal pour créer des "synergies" dans un dép qui coût beaucoup d’argent à la NR, vu ses ventes faiblardes. Le résultat. Sais pas...

#14194 | Répond au message #14129
BR-NR : qui mangera qui ? - Jean-Michel Pinon - 6 octobre 2008 à  20:58

BR-NR, c’est vraiment un peu compliqué. En fait, c’est le groupe la Montagne (propriétaire du Berry) qui prendrait des billes dans la NR et, en échange, livre le BR sur un plateau à son concurrent. F3 centre a fait un sujet dessus. Idéal pour créer des "synergies" dans un dép qui coût beaucoup d’argent à la NR, vu ses ventes faiblardes. Le résultat. Sais pas...

oui, en gros c’est ça.

#14197 | Répond au message #14194
BR-NR : qui mangera qui ? - 7 octobre 2008 à  09:35

En fait c’est assez simple. La Montagne veut entrer dans le capital de la NR sans débourser un centime. En échange donc, elle refile le BR à la NR, elle ferme l’agence d’Issoudun et le tour est joué.LaMontagne se débarrasse du BR, de plus en plus en baisse, et la NR avec son édition du Cher va enfin faire quelques bénéfices. Plus tard, sans doute, verra-t-on La Montagne prendre encore un peu plus de poids dans la NR... et profiter des bénéfices du Cher !

#14217 | Répond au message #14194
BR-NR : qui mangera qui ? - Jean-Michel Pinon - 29 septembre 2008 à 22:55

Article sue Le Figaro :

http://www.lefigaro.fr


#14126
BR-NR : qui mangera qui ? - Jean-Michel Pinon - 29 septembre 2008 à 22:50

Un article sur Challenges qui reprend la dépêche afp :

http://www.challenges.fr/


#14125
BR-NR : qui mangera qui ? - 30 septembre 2008 à  07:38
#14127 | Répond au message #14125
BR-NR : qui mangera qui ? - Jean-Michel Pinon - 29 septembre 2008 à 22:47

A lire également sur le blog d’aubigny :

http://sauldreetsologne.hautetfort.com


Voir en ligne : Aubigny en parle...
#14124
BR-NR : qui mangera qui ? - 28 septembre 2008 à 06:33

C’est vrai qu’à l’apparition de la nouvelle formule de la NR, la ressemblance avec le Berry a été troublante



#14104
BR-NR : qui mangera qui ? - jmp - 28 septembre 2008 à  10:12

Le sigle de la NR est en orange : j’espère qu’ils ne vont pas en plus s’emparer de l’agitateur !

#14107 | Répond au message #14104