copier-coller-imprimer

jeudi 16 octobre 2008 à 20:45

Un nouveau "Journal" sort en kiosques ce jour, Vendredi 17 Octobre 2008 : Vendredi

Un "Journal" qui ne devrait pas coûter trop cher à produire, puisque, d’après l’éditeur, on y trouvera « chaque semaine, les meilleurs papiers du net, sélectionnés par une équipe de journalistes (sic), qui privilégieront un regard décalé et irrévérencieux sur l’actualité »

Des pt’its malins qui espèrent nous vendre du copié-collé-imprimé à 1€50 chaque semaine.

Du vrai journalisme d’investigation, quoi !


Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?

commentaires
copier-coller-imprimer - Mister K - 17 octobre 2008 à 00:44

Je ne suis pas forcément d’accord avec cette brève. Pourquoi ? Tout simplement parce ce que le web regorge d’informations et qu’il est très difficile de tout lire. Du coup, sélectionner, trier et hiérarchiser ces informations est un vrai travail de journaliste et donc, en théorie, il y a potentiellement une vraie plus-value à ce type de travail pour peu que l’oeil des journalistes en question soit aiguisé.

Là où je suis d’accord avec la brève, c’est que je ne vois vraiment pas, en théorie, l’intérêt d’imprimer un tel journal...bon, il va falloir voir ce que cela donne. Mais j’ai peur que ce soit juste un moyen de rémunérer ce travail...et donc que le business modèle soit foireux. En même temps, beaucoup de gens sont attachés au papier, moi le premier...cela peut donc fonctionner auprès d’une clientèle "classique". A noter qu’à l’origine de "l’aventure", il y a Jacques Rosselin, fondateur de Courrier International...on peut donc s’attendre a quelque chose de qualité.

A noter également que dans un style plus technophile, mais qui participe aussi du travail de sélection et de hiérarchisation de l’information, le site Ecrans lancé par Libération réalise depuis un petit bout de temps un travail de qualité...et Ecrans avait, au début, une version papier qui a été abandonnée face aux difficultés du journal Libération.


#14405
copier-coller-imprimer - B. Javerliat - 17 octobre 2008 à  07:43

Mais j’ai peur que ce soit juste un moyen de rémunérer ce travail...

... sur le dos de ceux qui seront copiés-collés ;-)

#14408 | Répond au message #14405
copier-coller-imprimer - Mister K - 17 octobre 2008 à  08:16

Je ne crois pas qu’il faille voir les choses comme cela. Quand vous diffusez de l’information, et d’autant plus si vous le faites gratuitement, c’est une reconnaissance quand vos propos sont repris ailleurs. C’est vrai que ce n’est pas du "cash" comme on dit maintenant, mais c’est une forme de retour non négligeable. C’est un modèle qui se rapproche du logiciel libre que certains peuvent revendre si ils le désirent (Mac OS X est fait en grande partie à base de logiciels sous licence type BSD).

Le travail de sélection, tri et hiérarchisation de l’information est un vrai travail qui mérite d’être rémunéré. Vous allez me dire qu’il y a plein de blogueurs qui font ce travail gratuitement en...compilant la presse professionnelle. Là, quelque part, avec "Vendredi", c’est l’inverse qui se passe : la presse professionnelle reprend de l’info non professionnelle ou non institutionnelle (en grande partie sur ce que j’ai pu voir...) et c’est donc aussi une forme de reconnaissance sans précédent du travail réalisé depuis quelques années maintenant par ces non pro.

#14409 | Répond au message #14408
copier-coller-imprimer - Mister K - 18 octobre 2008 à  13:11

Bon, ça y est, j’ai le journal entre les mains.
Je confirme ce que je présentais : ce journal est loin d’être un simple copier-coller d’articles "trouvés" sur le net, les articles sont réarrangés, les titres modifiés. Bref, il y a un vrai travail et j’imagine mal que les auteurs ne soient pas associés à ce travail.
Donc, je confirme que cette brève, de mon point de vue, est plutôt injuste avec ce nouveau journal.

J’ai envoyé une petite question pour vérifier la question de la rémunération des auteurs...

#14438 | Répond au message #14408
copier-coller-imprimer - jmp - 18 octobre 2008 à  07:32

Globalement, je trouve que ton raisonnement relève d’une vision assez idéologique.

Je serais plus terre à terre pour dire que "tout travail mérite salaire". Je ne crois pas que l’on puisse dire que le travail de "Vendredi" mérite d’être "payé" parce que cela serait "un vrai travail de journaliste" ou un "vrai travail de professionnel". Car cela signifie que rédiger un papier, faire des recherches recouper des informations, ce ne serait pas un "vrai travail" à partir du moment où l’on n’est pas un "professionnel". A partir du moment ou le travail accompli suscite de l’intéret, que le résultat est reconnu pour son sérieux et que des gens veulent l’exploiter (en gagnant de l’argent dessus en plus !) je ne vois pas pourquoi ce travail ne mériterait pas d’être rémunéré.

De plus, le travail de hiérarchisation de l’information n’est plus l’apanage des "professionnels" depuis un bon bout de temps, en raison du développement des outils proposées par les nouvelles technologies de l’info.

en ce qui me concerne, après plus de dix ans d’expérience, la "reconnaissance des professionnels" dont tu parles ne me touche pas spécialement d’autant plus que j’ai un regard assez critique sur ces "professisonnels" bien formatés dans les écoles du journalisme et que je ne rêve pas de la "gloire" de voir mes papiers repris chez les "pros". Et puis, il faut bien bouffer aussi. Cette reconnaissance des pros ne justifie pas que je leur laisse un de mes papiers pour qu’ils gagnent de l’argent là-dessus, simplement parce que des pros l’on jugé digne d’intéret. Je n’ai pas besoin des pros pour juger de l’intéret de ce que je fais. je m’en tiens donc à une ligne classique :
- si la demande de récupération intégrale d’un article émane d’un blog, d’un webzine, d’un site internet non financé par la publicité etc... alors j’accepte sous réserve que la source de l’agitateur soit mentionnée.
- Pour les extraits, citations etc, dans la presse "pro" payante, j’accepte évidemment aussi sous les mêmes conditions.
- pour la reprise intégrale d’un article dans la presse "pro" payante, je n’accepte pas sans rémunération.

#14417 | Répond au message #14405
copier-coller-imprimer - Mister K - 18 octobre 2008 à  08:25

Globalement, je trouve que ton raisonnement relève d’une vision assez idéologique.

Cela relève de ma culture logiciel libre qui a des valeurs fortes de partage de connaissances, d’entraide. Je revendique assez fièrement cela. Mais cela ne contrarie absolument pas tes propos. On va voir cela. Je suis notamment respectueux du droit d’auteur comme le logiciel libre l’est d’ailleurs...

Je serais plus terre à terre pour dire que "tout travail mérite salaire".

Je suis totalement d’accord avec cela.

Je ne crois pas que l’on puisse dire que le travail de "Vendredi" mérite d’être "payé" parce que cela serait "un vrai travail de journaliste" ou un "vrai travail de professionnel".

Je n’ai jamais dit cela, j’ai dit : "Le travail de sélection, tri et hiérarchisation de l’information est un vrai travail qui mérite d’être rémunéré. Vous allez me dire qu’il y a plein de blogueurs qui font ce travail gratuitement en...compilant la presse professionnelle.". Ce qui revenait à dire que tout travail mérite salaire et que certains font ce travail gratuitement (les blogueurs). Et je suis donc totalement d’accord avec toi.

De plus, le travail de hiérarchisation de l’information n’est plus l’apanage des "professionnels" depuis un bon bout de temps, en raison du développement des outils proposées par les nouvelles technologies de l’info.

Totalement d’accord, je parle des blogueurs...

en ce qui me concerne, après plus de dix ans d’expérience, la "reconnaissance des professionnels" dont tu parles ne me touche pas spécialement d’autant plus que j’ai un regard assez critique sur ces "professisonnels" bien formatés dans les écoles du journalisme et que je ne rêve pas de la "gloire" de voir mes papiers repris chez les "pros".

Là, c’est ton cas et ton avis personnel que tu exposes qui est tout à fait respectable. Mais pour beaucoup de gens, je pense notamment aux blogueurs, ils sont rémunérés, entre autre, "à la reconnaissance" (certains gros blogueurs ont des publicités sur leurs sites). Cette reconnaissance vient en générale exclusivement des pairs, c’est à dire d’autres blogueurs ou de sites web. Très rarement de la presse professionnelle. Donc, avec "vendredi", c’est nouveau : c’est pour moi l’affirmation, de la part de professionnels du journalisme, que des dits "amateurs", font un boulot tout aussi bon (si ce n’est meilleur) que des professionnels. Et c’est plutôt nouveau comme discours de la part de ces dits professionnels. Et c’est cela que je voulais souligner.

Cette reconnaissance des pros ne justifie pas que je leur laisse un de mes papiers pour qu’ils gagnent de l’argent là-dessus, simplement parce que des pros l’on jugé digne d’intéret. Je n’ai pas besoin des pros pour juger de l’intéret de ce que je fais. je m’en tiens donc à une ligne classique

Oui, tu t’en tiens au droit d’auteur et aux pratiques journalistiques classiques. Mais dans la cas de "Vendredi", rien ne dit que ce n’est pas exactement ce qu’ils font (et mon intuition me dit que c’est exactement ce qu’ils font, mais il faut vérifier...). C’est pour cela que le titre de cette brève me parait douteux.

Donc, globalement, je pense qu’on est totalement d’accord ;-)

#14419 | Répond au message #14417
copier-coller-imprimer - B. Javerliat - 18 octobre 2008 à  09:06

C’est pour cela que le titre de cette brève me parait douteux.

Il me plaît bien, à moi. D’une part parceque j’en suis l’“auteur”, et d’autre part, parceque la reconnaissance, comme disait l’autre, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre. Pour moi, cette initiative est juste une tentative pour faire de l’argent à partir de rien ou presque (ça ne préjuge d’ailleurs pas du succès de l’entreprise). Et je ne vois pas de rapport* avec les logiciels libres. C’est du commerce, tout simplement. 3 millions d’euros ont été investis pour ce projet, et je ne pense pas que ceux qui ont mis cet argent soient de philanthropes.

PS : J’ai acheté le premier numéro ; on y trouve surtout des extraits de Mediaparts, de Rue 89, Bakchich, Arrêt sur Images, et autre gros sites d’information sur le Net. Il y a aussi une netenqête** sur les éoliennes.

* A part peut-être la longue liste de leurs (codes) sources en derniere page.
** Netenqête : article réalisé uniquement à partir des ressources d’internet.

#14420 | Répond au message #14419
copier-coller-imprimer - Mister K - 18 octobre 2008 à  09:39

C’est pour cela que le titre de cette brève me parait douteux.

Il me plaît bien, à moi. D’une part parce que j’en suis l’“auteur”

C’est une bonne raison ;-)

et d’autre part, parce que la reconnaissance, comme disait l’autre, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre. (...snip...). Et je ne vois pas de rapport* avec les logiciels libres.

Il n’y a pas de rapport direct effectivement. Je prenais le logiciel libre car il marche en grande partie (mais pas seulement) à la reconnaissance (des utilisateurs, des pairs...) et pas forcément sous forme de reconnaissance monétaire. Si la reconnaissance ne vous touche pas, ce n’est pas le cas de nombreux blogueurs...

3 millions d’euros ont été investis pour ce projet, et je ne pense pas que ceux qui ont mis cet argent soient de philanthropes.

Ben non, mais presque. Investir dans la presse, c’est très risqué ;-) Le risque que cela échoue est énorme. Surtout que je suis assez sceptique sur le concept et sa réussite...mais on ne sait jamais ;-)

PS : J’ai acheté le premier numéro ; on y trouve surtout des extraits de Mediaparts, de Rue 89, Bakchich, Arrêt sur Images, et autre gros sites d’information sur le Net. Il y a aussi une netenqête** sur les éoliennes.

Je vais l’acheter pour me faire une idée. Mais déjà, si ce ne sont que des extraits, il n’y a alors pas forcément objet à rémunération dans la pratique normale... c’est une revue de net ;-)

#14423 | Répond au message #14420
copier-coller-imprimer - B. Javerliat - 18 octobre 2008 à  09:52

C’est bien joli tout ça, mais à quand une version papier de l’Agitateur ?

#14425 | Répond au message #14423
[HS] - copier-coller-imprimer - Mister K - 18 octobre 2008 à  13:33

Vous n’ignorez pas que de 1997 à 2000 (environ...), il y a eu une version papier de l’Agitateur. C’était imprimé sur imprimante puis photocopié. Du bricolage quoi. En assez peu d’exemplaires. C’était gratuit. Cela prenait beaucoup de temps et en plus, cela nous coûtait de l’argent...on a donc arrêté.

Nous avons toujours dans l’idée de faire une version papier. Pourquoi ? Parce que le web c’est bien, mais ça ne touche pas tout le monde. Et puis lire sur papier, c’est encore pour beaucoup de gens, plus agréable. Pour l’instant, c’est en stand-by comme on dit.

#14443 | Répond au message #14425
copier-coller-imprimer - bombix - 18 octobre 2008 à  15:04

PS : J’ai acheté le premier numéro ; on y trouve surtout des extraits de Mediaparts, de Rue 89, Bakchich, Arrêt sur Images, et autre gros sites d’information sur le Net. Il y a aussi une netenqête** sur les éoliennes.

Rien venant de l’Agitateur ? Quel mauvais goût ! Pas intéressant ;-)

— -

Lisez l’Agitateur, l’info impertinente qu’il faut lire !

Moi je suis comme Narboux maintenant, j’ai une démarche markétinge. Au fait, vous avez lu ledernier billet de Narboux sur l’écologie ? C’est désopilant ! Ce pauvre Roland se désespère du pessimisme des écologistes. Le cinéma écologique risque de déplaire s’il s’en tient à un constat alarmiste. Mon Dieu ! Le cinéma serait autre chose qu’une entreprise industrielle conçue pour produire du divertissement et rendre les cerveaux disponibles pour Coca-Cola ? Quelle horreur ! Cachez cette vilaine réalité que je ne saurais voir. Roro veut rester Zen ! On ne parle que des espèces en voie de disparition ! (*) « mais il y a des espèces qui arrivent ... »(sic !) En tous cas, on se dit qu’il y a une espèce, hum ... elle n’est pas en voie de disparition.

(*) « Des chercheurs américains ont mis au point une nouvelle méthode mathématique permettant d’évaluer les risques de disparition de certaines espèces animales. Ce procédé repose sur la mise en relation de différents facteurs affectant l’évolution démographique des espèces. Il s’agit de confronter des agents indicateurs tels que le ratio mâles-femelles, les variations du taux de fécondité et de mortalité... Les conditions environnementales, les changements climatiques, les atteintes aux écosystèmes dans lesquels évoluent les animaux, doivent également être pris en compte dans les calculs des biologistes. Selon les auteurs de cette étude, publiée dans la revue Nature, la combinaison de toutes ces variables aboutirait à un nombre alarmant d’espèces menacées. Il s’élèverait à 16.000 et concernerait 1 mammifère sur 4, 1 oiseau sur 8 et 1 amphibien sur 3. » (PS : la revue Nature est une revue scientifique de très grande réputation. Avec des chiffres pareils, pas de quoi s’inquiéter en effet. Tout va très bien Madame la Marquise, restons Zen.)

#14446 | Répond au message #14420
copier-coller-imprimer - Igor - 18 octobre 2008 à  14:03

[... ]Oui, tu t’en tiens au droit d’auteur et aux pratiques journalistiques classiques. Mais dans la cas de "Vendredi", rien ne dit que ce n’est pas exactement ce qu’ils font (et mon intuition me dit que c’est exactement ce qu’ils font, mais il faut vérifier...)[... ]

Oui c’est particulièrement ce que j’aimerais trouvé dans un titre de cette nature, par contre je n’ai pas vu de mention du type "avec l’accord de Tartempion" (j’ai acheté cet hebdo hier). Et par malice j’ai été voir les licences de quelques blogs dont je connaissais la licence et qui sont repris (pas cités) in extenso, c’est à dire un billet complet alors qu’ils arborent sur leur blog une licence du type :

sont la propriété exclusive de l’auteur. Toute reproduction (hormis une brève citation en précisant la source et l’auteur) sans l’autorisation expresse de leur auteur est interdite.

Donc j’imagine que Vendredi fait les demandes nécessaires, j’espère en fait, mais ce n’est pas précisé.

Je reviendrais un peu plus tard sur mon "expérience" de cet hebdo.

#14444 | Répond au message #14419