Gros mots censurés

mercredi 22 octobre 2008 à 07:17

Microsoft vient d’obtenir un brevet sur une technologie qui permet de censurer, en temps réel, des mots ou expressions dans une conversation.

Le principe de censurer certains mots-clés dans une conversation. Si le filtre reconnaît un des mots ou sons renseignés dans la base de données, il sera modifié en temps réel afin de rendre le mot ou l’expression inaudible.

Avant qu’il ne soit plus possible de dire le moindre « gros mot », je vous propose de vous lâcher à la suite de cette brève.

Je commencerai par « bite »(bip !), « con »(bip !), , « couilles »(bip !), et « capitalisme »(biiiiiip !)

Voir en ligne : Microsoft fait breveter une technologie de censure vocale


Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?