poster message en reponse
Ici GDF SUEZ, bonjour - 5 mai 2009 à 16:22

La Poste version privatisée n’hésite pas à fermer les LEP de ses clients qui ont "omis" de déclarer leur revenus, et de déposer les sommes sur des comptes inaccessibles par ces mêmes clients. C’est tout bénef : la Poste n’a plus à verser d’intérêt et les sommes ainsi captées produisent des intérêts... pour La Poste. Pour peu que la situation dure quelques mois, on imagine les sommes indûment gagnées par La Poste. C’est la version capitalistique du service public.

Autre service public mis à mal, celui de l’Energie. Sous la pression de l’Europe libérale, nos précédents gouvernements se sont empressés de déréglementer l’énergie en France. Il existe maintenant 2 tarifs d’électricité : le tarif réglementé pour ceux qui sont restés chez l’opérateur historique, à savoir EDF, et le prix de marché régi par les cours mondiaux de l’énergie. Bien évidement, le prix du marché est supérieur au prix réglementé, et quasiment personne n’a choisi de changer.

Cerise sur le gâteau : n’importe qui maintenant peut "vendre" de l’électricité (concurrence libre et non faussée oblige), et en particulier GDF. Comme beaucoup, j’ai deux contrats : un pour le gaz à GDF et l’autre pour l’électricité chez EDF. Il y a quelques décennies que ça dure, et pas de raison valable de changer.
Sauf que maintenant, GDF, c’est privatisé. Ca s’appelle GDF-SUEZ d’ailleurs. Et qu’en bonne société privée soumise à la concurrence, GDF-SUEZ emploie des méthodes de margoulin pour "conquérir" (que le terme est beau !) de nouveaux clients. Comme par exemple ce courrier reçu ce mois (cliquez sur l’image pour agrandir) :


Au premier regard, ce document ressemble à une facture de gaz, tel qu’on est habitué à en recevoir. Tout en haut, on vous demande de bien vouloir "signer et de retourner à l’aide de l’enveloppe T jointe". Ce sont bien vos coordonnées, et l’expéditeur vous a habitué à lui faire toute confiance. C’est vrai quoi, GDF, c’est comme La Poste, La Sécu ou la SNCF, des noms bien ancrés dans l’inconscient collectif des Français depuis des décennies. Sauf que là, l’organisme de confiance, il vous tend un piège. Vous signez ça et vous en prenez pour 2 ans d’électricité au tarif du marché !

Question : combien de personnes âgées, de gens pressés et qui font confiance à GDF, ou simplement par inattention comme j’ai failli le faire, vont retourner ce courrier et se faire piéger ?


#23048



Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?