Encephalogramme plat

Esprit, es-tu là ?

mardi 13 septembre 2016 à 12:30, par Mister K

Esprit, es-tu là ? C’est un peu la question que l’on pourrait poser à Pascal Blanc en se demandant intérieurement si ce maire de Bourges a quelque-chose entre les oreilles. Mais c’est également la question que l’on pourrait poser à pas mal d’acteurs de la vie politique et associative berruyère. Car assez souvent, on sent que l’esprit n’y est pas.

Esprit, es-tu là ?
Pour ceux qui n’ont pas suivi, la mairie de Bourges, par l’intermédiaire de la maire-adjointe à l’administration générale et aux anciens combattants, Danielle Serre, a refusé la participation de l’association Ki-6-Col’ à la fête des associations de Bourges qui avait lieu dimanche 11 septembre 2016. Le motif ? L’association n’aurait pas, en 2015, respecté l’esprit qui anime la fête des associations. Autant dire que les termes employés trahissent l’arbitraire de la décision. En fait de ne pas respecter l’esprit, l’association aurait fait intervenir des militants anti-nucléaires et des activistes de la lutte séraucourt - anti-MCB2. Rien qui ne contrevienne à l’objet de l’association "chargée du développement et du soutien de toutes les initiatives visant à favoriser la participation de tous, à la construction d’un nouveau modèle social, solidaire et écologique".

On peut s’étonner, qu’au moment où sont écrites ces lignes, les protestations se soient faites pour le moins discrètes. Non pas que Ki-6-Col’ soit une association emblématique de Bourges. Mais surtout à cause de la symbolique de cette censure qui ne dit pas son nom. Le Gilblog rapporte que plusieurs associations, Amnesty international, Attac18, le Mouvement de la paix, Pour une constituante, SDN Berry-Puisaye, ont réagi par une lettre adressée au maire de Bourges qui rappelle le règlement qui régit la fête des associations et auquel Ki-6-Col’ ne contrevient pas. Le seul tort de l’association, c’est de prendre des positions qui ne plaisent pas à la mairie de Bourges. Si on peut remercier ces associations pour cette intervention, on aurait aimé entendre beaucoup plus d’autres acteurs associatifs et politiques protester de la même manière. À noter la bonne réaction de Yannick Bedin qui malgré son opposition à l’association Ki-6-Col’ sur le dossier de la MCB et de Séraucourt, a fait siennes les paroles attribuées à Voltaire "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous puissiez le dire". Irène Félix a également regretté l’absence de l’association "Ki6Cool" [1]. Réaction, pour le moins très très mesurée.

Décidément, l’esprit démocratique et républicain à Bourges n’y est pas totalement. Au-delà de la symbolique, vous allez dire et vous aurez raison, que l’on n’a pas là une affaire d’État. Certes. Toutefois, c’est à force de renoncements que Bourges sombre. Comment expliquer par exemple, qu’en 2016, personne ne proteste quand des habitants doivent passer la nuit devant la mairie afin d’inscrire leurs enfants aux activités sportives ? Un site internet, c’est trop compliqué ? Comment expliquer que la CCAS doive faire appel aux dons ?! S’il vous plaît, aidez le Centre Communal d’Action Sociale de Bourges ! À pleurer de rire. La quatrième dimension. Pourtant, à Bourges, cela passe comme une lettre à la poste. La censure de Ki-6-Col’ n’est qu’une anomalie de plus. Rien d’autre. Pas la peine d’en faire un fromage de chèvre semble-t-il. Pascal Blanc qui n’aime visiblement pas beaucoup qu’on ne soit pas de son avis, n’a pas trop de soucis à se faire, avant que des réactions de grandes ampleurs arrivent, il aura terminé son second mandat en 2026.

[1Comme dans la lettre des associations au maire, un o de trop s’est introduit dans le nom de l’association victime de la censure. On a échappé à Pi6Col qui mouille un peu. Mais Ki6Cool c’est trop lol !


Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?

commentaires
Esprit, es-tu là ? - franck - 17 septembre 2016 à 08:44

Les maires sur Bourges sont élus trois fois même quand ils sont mauvais, très mauvais.
Cela doit être lié à l’Esprit conservateur de la ville.


Esprit, es-tu là ? - epujsv - 19 septembre 2016 à  13:44

une ville à quasi 5O% abstentionniste (dont votes nuls et blancs) :

http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Municipales/elecresult__MN2014/(path)/MN2014/018/018033.html

Répondre à ce message #42804 | Répond au message #42802
Esprit, es-tu là ? - epujsv - 19 septembre 2016 à  13:50

lien sur site du Ministère de l’Intérieur : résultats 2e tour 2014 Bourges.
http://www.interieur.gouv.fr/Electi...

Répondre à ce message #42805 | Répond au message #42804
Esprit, es-tu là ? - epujsv - 14 septembre 2016 à 20:51

Quelque chose m’échappe chez Y. Bedin.

N’avait-il pas traité les Luttes Séraucourt de poujadistes, etc.... : http://www.gilblog.fr/culture--maison-de-la-cultu/halte-au-gaspillage.html

Et ne faisait-il pas partie de ce Collectif pour la MCB2 qui qualifiait l’Asso Ki 6 Col’ de menaçante, haineuse ? http://pourlamcb.ouvaton.org/Les-opposants-a-la-MCB-font-regner-un-climat-de-haine.html

A t-il repris ses esprits les élections approchant ? Effet Kiss Cool ?


Esprit, es-tu là ? - Yannick Bedin - 27 septembre 2016 à  20:46

Oh les beaux arguments que voilà ! Que ça vole haut tout ça...Que voulez vous démontrer ? Je ne retire rien aux qualificatifs que j’ai employé pour qualifier des arguments qui reviennent à dire que la culture coûte trop cher ! Et qui en plus manient des chiffres faux. Là n’est pas le débat de toute façon. Je me suis exprimé contre l’interdiction imbécile faite à l’asso Ki6col, lisez moi vous comprendrez. Quand aux élections vous apprendrez que ce n’est pas ma boussole et que j’agis toujours par conviction, jamais par intérêt, même si cela peut coûter des voix...
Bonne soirée.

Répondre à ce message #42813 | Répond au message #42801
Esprit, es-tu là ? - epujsv - 28 septembre 2016 à  23:04

Surtout quand on pense que Voltaire n’a même pas dit ce qu’il a dit ! Alors, tout devient possible.

Répondre à ce message #42814 | Répond au message #42813
Esprit, es-tu là ? La suite... - Mister K - 13 septembre 2016 à 21:55

L’association Ki-6-Col’ a pu faire connaître son histoire et a été soutenue dans sa démarche par quelques associations et par le collectif Séraucourt lors de la journée du 11/09 sur la fête des associations. Une certaine solidarité est apparue devant cette censure manifeste. La publicité est-elle utile pour Ki-6-Col’ ? On ne sait pas mais l’association peut remercier notre Pascalou de maire de Bourges qui a tout fait pour que Ki-6-Col’ soit sous le feu des projecteurs.


De l’esprit et de la réalité - Catherine - 13 septembre 2016 à 14:25

Tout d’abord merci de votre soutien (c’est la membre du Collectif soutenu par Ki6Col’ qui cause) mais comme je ne suis jamais contente permettez moi d’exprimer par ailleurs mon ressenti concernant le soi disant traitement méprisant des parents inscrivant leurs enfants à l’école du sport, obligés de camper devant la mairie.
J’ai participé à l inscription d’un enfant cette année, file impressionnante certes, mais arrivés à 8h20 nous repartons avant 9h avec un numéro de passage, le 320 et un numéro de téléphone (qui nous répondra) pour obtenir un horaire précis de passage.
Nous reviendrons vers 12h40 passerons dans la demi heure, et à part l’équitation et la baby natation, il restait de la place dans tous les créneaux. À part vouloir à tout prix une place en équitation, il n’y avait aucune raison de camper devant la mairie... L’accueil était tout à fait rodé, efficace, aimable.
Mauvais procès, le Berry à fait sa photo tape à l’oeil comme d’habitude et tout le monde pousse des cris sans vérifier, c’est triste, il y a tant à reprocher par ailleurs à l’equipe municipale.. Mais faut investiguer un peu, c’est fatigant.
Inscription informatique, pourquoi pas, mais tout le monde ne sera pas en capacité de le faire... donc pas mieux à mon avis.
Bref je suis vraiment navrée de voir qu’une photo spectaculaire déclenche des protestations sans que personne n’ai songé à vérifier ce qui se passe réellement, on sait pourtant que le Berry fait le buzz et pas du journalisme d’investigation.
Merci


De l’esprit et de la réalité - Mister K - 13 septembre 2016 à  19:43

Merci pour votre témoignage. Je persiste quand-même à penser qu’en 2016, obliger les habitants a faire la queue pour obtenir un numéro, pour enfin devoir téléphoner et avoir un rendez-vous, ce n’est pas très optimal. D’autant qu’avant, il a fallu télécharger un formulaire sur le site de la mairie puis le remplir et le rapporter. Le processus est pour le moins complexe. Si un site internet existait, le même résultat serait possible (et certainement mieux !) et répondrait au bas mot à 90% des cas, les 10% restant passeraient à la mairie et la queue serait moindre...Je pense qu’il faut être exigeant, sinon, jamais rien ne progresse.

Pour ce qui est du BR, bon, on a l’habitude. En même temps, ils n’ont pas inventé les campeurs et la queue devant la mairie...De mon côté, je trouve cette situation anormale. Mais l’article du BR faisait une constatation en se gardant bien de tout jugement... l’article n’était pas vraiment polémique.

Répondre à ce message #42798 | Répond au message #42797
De l’esprit et de la réalité - epujsv - 14 septembre 2016 à  00:59

euh... je ne suis pas parent, mais je connais des gens parents qui me causent depuis des années qu’ils font la queuue à partir de 4h du matin pour inscrire leurs enfants à des activites sportives.

Répondre à ce message #42800 | Répond au message #42797
Esprit, es-tu là ? - gerard - 13 septembre 2016 à 12:56

c’est quoi ki6col ?


Esprit, es-tu là ? - epujsv - 13 septembre 2016 à  13:28

Une association qui n’a pas l’esprit festif.

Répondre à ce message #42796 | Répond au message #42795